Projection de « Punk in Africa / Keith Jones & Deon Maas » – Le 16 mai 2012 – Gaîté lyrique (cycle Musiquepointdoc)

La Gaîté lyrique présente

le cycle Musiquepointdoc

proposé et programmé par Benoît Hické

 

 

PUNK IN AFRICA

Réal. : Keith Jones & Deon Maas (Afrique du Sud – 2011 – 81′)

 

Trois cordes, trois pays, une révolution ! Punk In Africa raconte avec intensité l’histoire du mouvement punk – et multiracial – des trois principaux pays de la Corne Sud de l’Afrique : le Mozambique, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, et les bouleversements politiques et sociaux qui les ont traversés.

Dans ces communautés du Sud de l’Afrique, la sous-culture punk représenta une impulsion politique radicale, avec comme toile de fond une intense lutte politique et une profonde détresse économique qui alla jusqu’à la guerre civile. Punk In Africa retrace cette histoire méconnue, de ses racines à la scène rock underground de Johannesbourg du début des années 70, des premiers groupes punk multiraciaux qui se formèrent sur les brisées des émeutes de Soweto (en juin 1976) aux groupes hardcore et punk des militants anti-apartheid des années 80, jusqu’à la scène Ska de Cape Town et Maputo des années 90 et leur souffle démocratique. Aujourd’hui, une génération émergente de groupes reprend le flambeau de cet héritage et se confronte aux défis politiques du Zimbabwe contemporain et aux questionnements identitaires de la minorité Afrikaaner d’Afrique du Sud.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 16 mai 2012 à 19h30
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif

 

Projection de « Full Dedication Alvaro » – Le 21 mars 2012 – Gaîté lyrique (cycle Musiquepointdoc)

La Gaîté lyrique présente

le cycle Musiquepointdoc

proposé et programmé par Benoît Hické

 

 

FULL DEDICATION ALVARO

Réal. : Christian Zschammer, Jochen Hägle et Hans Kotter (Allemagne – 2008 – 90’ – VOSTE)

En présence de : Arnaud Rivière et Franq De Quengo (programmateurs et organisateurs du festival Sonic Protest) 

 

Le chanteur auteur compositeur Alvaro Peña Rojas est né au Chili (Valparaiso) en 1943. En 1974 et après la sortie de plusieurs singles psyché-pop au Chili, il arrive à Londres où il forme avec Joe Strummer (avant les Clash) le groupe légendaire The 101’ers. En pleine explosion punk, il sort son premier album Drinking My Own Sperm véritable ovni brut, précurseur du son de groupes comme Sun City Girls qui trouvera facilement sa place dans la Nurse With Wound List de Steven Stapleton. Au fil des années post-punk, Alvaro saura garder son identité artistique singulière et parviendra ainsi à être l’auteur de 18 albums et singles incroyables mais méconnus.
La musique d’Alvaro est à la fois latine, intransigeante et passionnée, expérimentale et naïve, qui mêle compositions minimalistes (à base de piano, claviers, percussions et basse électrique) à une poésie populaire très radicale. Son chant inimitable lui a collé l’étiquette « du Chilien avec le nez chantant ».

Un outsider hors norme de la famille des Daniel Johnston, Jandek ou Shaggs, qui ouvre la porte de son univers dans ce documentaire à la fois enlevé et très émouvant.

 

Précédé de : 

 

BLACK AND WHITE TRYPPS NUMBER THREE

Real :  Ben Russell (États-Unis – 2007 – 11’30)

 

Tourné lors d’une performance du groupe noise Lightning Bolt à Rhode Island, ce film documente et sublime la transe rituelle et collective du public. Le spirituel n’est pas loin.

 

Et de : 

EYE FOR EARS

REAL : série de videos de l’artiste Jérôme Fino (16’34)

 

Ce projet juxtapose des improvisations de différents musiciens expérimentaux. Chaque artiste participe à une session filmée qui est par la suite recomposée au montage. Les séquences se focalisent sur les détails des instruments et la gestuelle des musiciens. La mise au point est bloquée à quelques centimètres d’eux, l’espace environnant disparaît, la caméra devient une machine à décortiquer la fabrication du son.

Pour cette séance spéciale du festival Sonic Protest, une sélection de cinq sessions récentes est projetée : 300mA (France), Jean-François Laporte (Canada), Yann Leguay (Belgique), Anton Mobin(France) et Seijiro Murayama (Japon).

Eyes For Ears propose un mode d’emploi de la musique, une musique instinctive et proche du jeu. Le détournement et le bricolage font partie de ce jeu, dont les règles sont redéfinies par chacun. Proche de la recherche, ce projet devient une expérience physique, les sources des sons, les relations entre mouvement, matière et oscillation deviennent évidentes. Document sur la musique improvisée, le projet Eyes For Ears est aussi un essai sur le film et sa bande sonore. Durant les tournages, le son a été enregistré séparément de l’image, en sortie d’ampli, et re-synchronisé au montage. Aucun élément externe aux instruments n’intervient. Un portrait des machines manipulées par leurs créateurs invisibles. Les différentes séquences transmettent la possibilité à tous de jouer de la musique et de trouver ses propres assemblages.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Le mercredi 21 mars 2012 à 19h30
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif