Projection de « À l’Est du Paradis » de Lech Kowalski – Le 10/07/2019 à la Gaîté Lyrique (cycle « Le tour du jour » – DERNIÈRE SÉANCE)

Projection de « À l’Est du Paradis » de Lech Kowalski – Le 10/07/2019 à la Gaîté Lyrique (cycle « Le tour du jour » – DERNIÈRE SÉANCE)

La Gaîté Lyrique présente
Le cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »  
Proposé par Benoît Hické
43ème et dernière projection du cycle
 
View this email in your browser
À L’EST DU PARADIS
Réalisation : Lech Kowalski (EU – 2005 – 105 min – VOSTF)
En présence du réalisateur
Merci à Pierre Huot (Agat films & Cie – Ex Nihilo)

Cette 43ème et ultime projection du cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »  sera l’occasion de découvrir ou de redécouvrir l’un des films les plus personnels de Lech Kowalski, héros de l’underground et de tous les combats sociaux, à son retour de Cannes et de la Quinzaine des réalisateurs (On va tout péter, en sélection, à visionner ici).

« Au début de la seconde guerre mondiale, Maria Werla a été arrêtée en Pologne et envoyée dans un camp de travail soviétique dans le nord de la Russie. Elle n’était pas la seule. Il y avait des milliers d’autres Polonais dans ces camps. Je m’en souviens et pourtant, je n’étais pas encore né. Les épreuves que ma mère a dû surmonter m’ont marqué et rendu différent des autres. Contester et protester est devenu ma façon d’exister aux Etats-unis. Je me suis forgé une identité d’outsider et dans tous mes films, je vais à la rencontre d’autres qui, comme moi, vivent en marge de la société. Pourquoi veux-tu me filmer maintenant ? m’a demandé ma mère. Je n’ai pas su quoi lui répondre, je ne le comprenais pas encore vraiment moi-même. Tout ce que je peux dire, c’est que je voulais explorer une réalité d’où je pourrais prendre une douce revanche. Je voulais jeter ma folie, comme un poing levé, à la face du monde, en hurlant que ma mère et moi avons réussi à survivre.
À l’Est du Paradis est un diptyque où deux personnages racontent de multiples histoires qui au bout du compte n’en font qu’une » (Lech Kowalski).

INFORMATIONS PRATIQUES :
Mercredi 10 juillet 2019 à 19h15
Gaîté Lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris 
Tarif plein : 6€, tarif adhérent : 4€
Billetterie en ligne 
Evènement 

Projection de “Ming of Harlem : 21 Storeys In The Air” – Le 24 juin 2015 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente
dans le cadre du cycle de projections
proposé et programmé par Charlène Dinhut et Benoît Hické

 

 

MING OF HARLEM : TWENTY ONE STOREYS IN THE AIR
Réal. : Phillip Warnell (GB/Belgique/EU, 2014, 71mn, VOSTF).

En 2003, les médias américains découvrent qu’à New York, au 21ème étage d’un immeuble de Harlem, un homme (Antoine Yates) vit depuis plusieurs années en compagnie d’un tigre de 200 kilos (Ming) et d’un alligator
(Al). Phillip Warnell s’est passionné pour cette histoire. Dans ce documentaire, il interroge Yates et lui permet de dévoiler son témoignage qu’il met en relation avec les enregistrements effectués par la police au moment des faits. Le film repose sur la confrontation des deux récits et leur adjoint la réflexion du philosophe Jean-Luc Nancy.
Une invitation passionnante à repenser l’idée que nous pouvons nous faire de la relation entre les hommes et les animaux, entre la nature et la culture.

Précédé de la projection du film “Bethlehem” (2014, 8’) réalisé par Héléna Klotz.
“Bethlehem” évoque l’expérience d’un jeune garçon perdu au milieu d’une forêt sombre dans laquelle il laisse échapper un loup.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 24 juin 2015 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

La séance est suivie d’un verre amical offert par le musée.
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance