Week-end « Mer sensible » au Jardin des plantes – Les 13 & 14 avril 2019

Week-end « Mer sensible » au Jardin des plantes – Les 13 & 14 avril 2019

MER SENSIBLE
Samedi 13 avril 2019 – 15 h
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution

Une réflexion sur les enjeux artistiques, écologiques et politiques des mers et des océans à travers des présentations de travaux d’artistes, des projections, des prises de paroles…
Dans le cadre de l’exposition Océan, une plongée insolite : https://www.facebook.com/events/364415394380957/

► Introduction par Hélène Artaud (anthropologue, Muséum)
► Présentation par Hélène David, photographe, de son livre « Noces ou les confins du sauvage » (éditions sun/sun)
► Projection du film de Sonia Levy, « For the Love of Corals » (26 min – première française) suivie d’une conversation entre l’artiste et Sébastien Faninoz (biologiste, observateur de la ponte du corail en Nouvelle Calédonie)
► Présentation par Hervé Glotin (bioacousticien, CNRS – Université de Toulon) de ses travaux sur les signaux réels de nage de cétacés en milieux plus ou moins anthropisés au moyen d’algorithmes innovants.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution – 120 places

 

LECTURES ÉLECTRIQUES
Dimanche 14 avril 2019 – 14 h 30 / 17 h 30
Grande Galerie de l’Évolution (balcon du 1er étage)

Des profondeurs des océans aux surfaces douces des stations balnéaires ou encore aux cauchemars des rives inabordables, nos imaginaires regorgent de récits convoquant notre rapport aux mers et aux océans. En faisant dialoguer mythes, essais anthropologiques, romans et récits d’aventures, les Lectures Électriques proposent une traversée sonore de cette littérature qui ne cesse de vouloir raconter le rapport que l’humain entretient avec l’immensité de son environnement, de son milieu, celui dans lequel le vivant se tient, complexe, étrangers et frères dans le même temps. La terre bleue ici n’est plus une image mais le théâtre d’une littérature plus que jamais vivante.

Comment traversons-nous les rives, comment envisageons-nous ce qui nous contient et nous effraie, comment tenons-nous sur les barques sans chavirer ?

Avec les extraits des textes de : Jean-Christophe Bailly, Marie Darrieussecq, Marguerite Duras, Lautréamont, Marielle Macé, Céline Minard, Ovide, R. Murray Schafer, Jules Verne …

Création, montage des textes et lecture : Laurie Bellanca – kompost
Création sonore : Benjamin Chaval
Production et édition : Céline Pévrier

Dimanche 14 avril 2019 à 14 h 30, 15 h, 15 h 30, 16 h, 16 h 30, 17 h et 17 h 30 (durée 30 min)
Réservation obligatoire (Ouverture prochaine de la billetterie en ligne)
Point Accueil de la Grande Galerie de l’Évolution
Tarifs : 5 € en supplément du billet d’entrée
Dès 10 ans

Cycle Pousse Pousse – Projection de « Les contes de la mer » – Le 25 février 2017 (Muséum national d’Histoire naturelle)

Cycle Pousse Pousse – Projection de « Les contes de la mer » – Le 25 février 2017 (Muséum national d’Histoire naturelle)

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente le cycle Pousse Pousse
Cette programmation mensuelle de films d’animation inédits ou rares, de tous pays et de toutes formes, propose aux enfants dès 2 ans, et à leurs parents, de se plonger dans l’univers des animaux et de la nature.

 

LES CONTES DE LA MER

Programme de trois films de 2015 – durée de la séance : 45 minutes.

A partir de 2 ans

Le petit bateau en papier rouge
Aleksandra Zareba, Allemagne – 13 min.
Un petit bateau en papier rêve d’explorer le monde. Il part donc à l’aventure sur toutes les mers de la Terre.

 

Enco, une traversée à vapeur
Ignacio Ruiz et Gabriela Salguero, Chili – 17 min.
Sur une plage déserte, un petit garçon s’embarque à bord d’une mystérieuse épave. Commence alors un voyage où s’entremêlent rêve et réalité.

Le bonhomme de sable
Pärtel Tall, Estonie – 15 min.
Qu’arrive-t-il lorsque nous quittons la plage le soir ? De drôles de créatures de sable prennent alors vie.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 25 février 2017 – 16h
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée par le 36 rue Geoffray St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)

Retrouvez le Muséum sur Facebook, Twitter, Dailymotion et Vimeo

Projection de « From Gulf to Gulf to Gulf » – Le 19 novembre 2014 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente
dans le cadre du cycle de projections
proposé et programmé par Charlene Dinhut et Benoît Hické

 

image

 

FROM GULF TO GULF TO GULF
Réal. : Shaina Anand et Ashok Sukumaran (Inde/Emirats arabes unis, 2013, 80’)

L’imaginaire de la mer redessiné au rythme du quotidien : le film offre une fenêtre prodigieuse sur la routine de marins en mer d’Arabie. Les zones portuaires, les déchargements de cargaison, les tempêtes mais aussi les temps libres, les dauphins joueurs, les sourires de ces hommes en mer…

Ces images sont le résultat de quatre années d’échanges et d’amitié entre les artistes et ces marins qui ont tourné eux-mêmes, via des téléphones, beaucoup des vidéos se relayant ici. Nous sommes face à un film dont la générosité crève l’écran, à un témoignage de l’homme apprivoisant les eaux pour le commerce, à des lettres d’amour en images et en musique, tandis que se dessinent à l’horizon les côtes et ports pétroliers d’Inde, d’Iran, du Pakistan.

Les deux réalisateurs travaillent au sein de CAMP (www.camputer.org). Ce film s’inscrit dans leur projet multifacette Wharfage, qui eut comme point de départ les ports de Sharjah.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 19 novembre 2014 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

La séance est suivie d’un verre amical offert par le musée.
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Un cycle proposé et programmé par Charlène Dinhut et Benoît Hické