Projection de “Guru, une famille hijra” – Le 18 octobre 2016 – Gaîté lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté lyrique présente

dans le cadre du cycle Le tour du jour – Nouveaux territoires documentaires

proposé et programmé par Benoît Hické

 

GURU, UNE FAMILLE HIJRA
Un film de Laurie Colson & Axelle Le Dauphin (Belgique – 2016 – 75’ – VOSTF)
Musique originale : Chloé Thévenin

En présence des réalisatrices et de Chloé Thévenin

« Les travaux et les jours d’une famille hijra se déroulent dans une petite ville du Tamil Nadu, au sud de l’Inde. Silky, Mahima, Trisha, Durga, Kuyili, Priyanka, Vasundhara et Yamuna, sous la ferme protection de leur guru Lakshmi Ma, nous livrent des bribes de leur existence marginale mais souveraine. D’une tradition millénaire sacrée à la débrouille de chaque seconde, Guru compose avec elles un poème à plusieurs voix où le monde est un dur terrain de jeu, où le troisième genre est avant tout la force de résistance d’une vie mise en commun ».

http://www.lauriecolson.be/pressguru.html

http://www.lauriecolson.be/guru.html

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mardi 18 octobre 2016 à 19h30
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif

Billetterie en ligne : http://www.digitick.com/guru-portrait-d-une-famille-hijra-loisirs-la-gaite-lyrique-paris-18-octobre-2016-css4-digitick-pg101-ri4170415.html

Le site de la Gaîté lyrique : https://gaite-lyrique.net/

Projection de “Titas Ekti Nadir Naam” – Le 26 octobre 2016 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente
dans le cadre du cycle de projections
proposé et programmé par Charlene Dinhut et Benoît Hické

 

TITAS EKTI NADIR NAAM (UNE RIVIÈRE NOMMÉE TITASH)

Réal. : Ritwik Ghatak (Inde / Bengladesh – 1973 – 158′ – VOSTF)

Ritwik Ghatak (1925-1976) est l’un des grands artistes de l’histoire du cinéma indien. Son oeuvre soumet le mélodrame, la chronique sociale ou la fresque historique à un traitement singulier, traversé par des éclats de poésie situés quelque part entre Douglas Sirk, Serguëi Eisenstein et Satyajit Ray. Ce film-fleuve est l’adaptation du récit de l’écrivain bengali Adwaita Mallabarman : dans les années 1930, sur les bords de la rivière Titash, source de vie, une communauté de pêcheurs se meurt car le cours d’eau se tarit. Certains résistent face aux Babus, venus transformer les terres en rizières.
Parmi eux, Kishore, un jeune pêcheur, devient fou, à la suite de l’enlèvement de sa femme par des pirates au lendemain de leur mariage. Celle-ci réussit à s’évader : une communauté de pêcheurs d’un village situé sur les rives de la rivière la recueille et l’adopte. Derrière ce récit aux airs d’épopée – et très musical – que l’on peut envisager aussi comme un documentaire sur les traditions d’une communauté de pêcheurs, Ritwik Ghatak nous plonge dans le quotidien des classes pauvres. Son film a le rythme du flux et du reflux de la rivière et il enchante autant qu’il émeut.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 26 octobre 2016 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Le site du Musée : http://www.chassenature.org

 

Séance spéciale “Exploratrices d’un autre siècle” – Le mercredi 27 janvier 2016 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente

Dans le cadre du cycle de projections

Proposé et programmé par Charlène Dinhut et Benoît Hické

SÉANCE SPÉCIALE : EXPLORATRICES D’UN AUTRE SIÈCLE
En deux films, cette séance propose une plongée dans des images des années 1920 sur les pas de cinéastes et voyageuses femmes qui découvrent les contrées de l’Est.

 

L’EXODE
Réal. : Merian C. Cooper, Ernest B. Schoedsack, et Marguerite Harrison (Etats-Unis – 1925 – 71’ – VO)
Les trois cinéastes explorateurs documentent la fascinante transhumance printanière des troupeaux des Bakhtiari, une tribu de nomades iraniens. Ignorant jusqu’à la puissance politique de la tribu dans la région, les cinéastes (les futurs réalisateurs de King Kong et Marguerite Harrison, cinéaste, espionne…) proposent un témoignage d’une grande rareté sur cette tribu peuplant l’Iran aujourd’hui encore.

Film appartenant au fonds de la Société Française d’Anthropologie Visuelle

 

 

ELLA MAILLART – DOUBLE JOURNEY
Réal. : Antonio Bigini, et Mariann Lewinsky Sträuli
(Suisse, Italie – 2015 – 40’ – 2015 – VOSTF)
Entre 1939 et 1945, Ella Maillart traverse en voiture l’Europe de l’Est, l’Afghanistan et l’Inde, aux côtés de l’aventurière Annemarie Schwarzenbach. Le film mêle les précieuses images d’archives alors tournées et ses carnet de voyage, qui questionnent l’idée même d’exotisme.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 27 janvier 2016 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

La séance est suivie d’un verre amical offert par le musée.
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Projection de « Kings of the Wind & Electric Queens » – Le 9 juillet 2014 – Gaîté lyrique (cycle Musiquepointdoc)

La Gaîté lyrique présente

dans le cadre du cycle Musiquepointdoc

proposé et programmé par Benoît Hické

 

KINGS OF THE WIND & ELECTRIC QUEENS
Réal. : Cédric Dupire & Gaspard Kuentz (France, 2014, 58’).

Prod. : Studio Shaiprod, avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis et en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l’image animée

Primé au festival Hotdocs 2014 et sélectionné au festival Visions du réel 2014

Après We Don’t’ Care About Music Anyway (2010), documentaire remarqué autour de la scène expérimentale et noise de Tokyo, Cédric Dupire et Gaspard Kuentz creusent leur esthétique du chaos organisé, de la lumière stroboscopique, aux confins du post-psychédélisme, en se passionnant pour l’une des plus importantes foires d’Inde.  

La foire de Sonepur, dans l’état du Bihar (Inde orientale) s’ouvre tous les ans le jour sacré de pleine lune du Kartik Purnima. Éléphants, oiseaux, chevaux ou chameaux s’échangent depuis des millénaires dans ce marché, le plus vaste en Asie dans son genre. Mobilisant tous les forains de cet état réputé pour son indomptabilité, c’est le lieu d’expression par excellence de la culture populaire bihari.

Les personnages de Kings of the Wind & Electric Queens en sont les dépositaires. Comme les différentes figures d’un jeu de tarot, ils sont les visages emblématiques de la foire : le Cavalier, l’Exorciste, la Danseuse, le Stuntman ou le Mahut (dresseur d’éléphants). Chacun va se donner en représentation, sur la vaste scène de la foire, pour le plaisir de spectateurs d’un jour, foule de pélerins en extase, à la recherche de frissons et de signes de la fortune.

Un film conçu comme un manège sonore et lumineux, une montagne … russe emplie de musiques, de cris et de couleurs : une fois à bord, il vous donnera le vertige.

Précédé de :

SILENT BLOCK

Réal. : Cédric Dupire (France, 2013, 14’)

La rencontre primitive et le combat entre un homme de chair et un caddie métallique. Le temps est suspendu, c’est la méditation de la lutte.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le 9 juillet 2014 à 19h30

La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif