Week-end thématique « Etat des lieux de la forêt française » au Jardin des plantes – 11 & 12 mai 2019

Week-end thématique « Etat des lieux de la forêt française » au Jardin des plantes – 11 & 12 mai 2019

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente
WEEK-END THÉMATIQUE : « ÉTAT DES LIEUX DE LA FORÊT FRANÇAISE »

Une exploration sensible de la forêt française, sous toutes ses coutures et toutes ses latitudes.
 

                                                                                  © François-Xavier Drouet

Samedi 11 mai 2019 – 15h 
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles 

Projection exceptionnelle du film Le temps des forêts de François-Xavier Drouet (France – 2018 – 103 min)
en présence d’Alice Gontier (association Cœur de Forêt)Symbole aux yeux des urbains d’une nature authentique, la forêt française vit une phase d’industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le temps des forêtspropose un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain.

 

                                                                                 © Pierre-Michel Forget, MNHN, UMR MECADEV
 
Dimanche 12 mai 2019 – 15h 
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles 

Les voix de la forêt amazonienne

Projection de Curupira, bête des bois de Felix Blume (2018 – 35 min)
Au cœur de l’Amazonie, les habitants de Tauary nous invitent à écouter les sons de leur forêt, avec ses oiseaux et ses animaux. Certains sons étranges apparaissent pourtant : une créature rôde entre les arbres. Parmi ceux qui l’ont déjà entendue, très peu l’ont vue, et ceux qui l’ont rencontrée n’en sont jamais revenus. Elle charme, elle enchante, elle rend fou, elle emmène les gens, elle les pousse à se perdre : chacun la raconte à sa manière et tente de décrypter ses appels.

Suivie d’une présentation par Jérôme Sueur (bioacousticien, spécialiste des cigales, MNHN) et Pierre-Michel Forget (MNHN) de leurs travaux en Guyane française : projection commentée d’une série de photos des animaux de la forêt guyanaise, interventions sur la problématique des forêts vides ou silencieuses (Silent forest) et étude des liens entre les sons de la forêt et la diversité de la faune.

Projection en avant-première de “Les bois dont les rêves sont faits” – Le 23 mars 2016 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente
dans le cadre du cycle de projections
proposé et programmé par Charlene Dinhut et Benoît Hické

 

LES BOIS DONT LES RÊVES SONT FAITS

Réal. : Claire Simon (France – 2015 – 144′)

« Comme une forme accessible d’un Paradis perdu et retrouvé le week-end, on vient au Bois pour se consacrer au bien–être et trouver refuge dans la nature. Un lieu où
toutes les hypothèses de vie ont droit de « cité », un lieu pour tous, riches et pauvres, Français et étrangers, homos et hétéros, vieux et jeunes, vieux-jeu ou branchés, un mirage rêvé par le citadin épuisé. Le Bois comme une île dans le tissu urbain, comme un lieu où les malheurs de la ville se taisent. Ici on répare, on joue, on s’amuse, on rêve. Au fil des saisons, les échanges avec chacun sont autant d’utopies que chacun invente ». Claire Simon aiguise son regard et sa position singulière dans le paysage du cinéma contemporain avec cette nouvelle exploration d’un territoire (le bois de Vincennes) et des personnages qui le parcourent et le fondent (Deleuze y compris). Une galerie de portraits et de destins qu’elle dévoile avec toute sa finesse et son attention, et qui questionne en creux l’éco-système humain.

Avant-première en présence de la réalisatrice (sous réserve)
Sortie en salles le 6 avril 2016
En partenariat avec le festival Cinéma du réel
Merci à Sophie Dulac distribution

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 23 mars 2016 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Projection de « Dersou Ouzala » – Le 25 février 2015 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente,

dans le cadre du cycle de projections

proposé et programmé par Charlène Dinhut et Benoît Hické

 

image

 

DERSOU OUZALA
Réal. : Akira Kurosawa (Japon / Russie, 1975, 145’, VOSTF)
Oscar du meilleur film étranger en 1976

Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=XOfd8UzQn3w
En présence de Yuri Toroptsov, artiste, et Claude d’Anthenaise, directeur du Musée de la Chasse et de la Nature

En 1902, Vladimir Arseniev, officier-topographe de l’armée russe et explorateur de la Sibérie orientale, engage le vieux chasseur golde Dersou Ouzala comme guide, afin d’explorer la région de l’Oussouri. Fort de sa vision animiste du monde, celui-ci vit en osmose avec la forêt et les éléments, une passion qu’il communique à Vladimir et qui donnera naissance à une profonde amitié. Kurosawa réalise ici un film sur la Nature et sur les relations que l’Homme entretient avec elle. Il dévoile des tactiques de survie dans des conditions climatiques extrêmes et mêle d’anciennes légendes sibériennes à d’infinis paysages de taïga, qui sont abordés d’un rythme lent et contemplatif. Dersou Ouzala, adaptation du récit autobiographique d’Arseniev, ‘La Taïga de l’Oussouri – Mes expéditions avec le chasseur golde Derzou’, signe la « résurrection » de Kurosawa après l’échec cinglant de Dodes Kaden qui l’avait mené à une tentative de suicide.

Dans le cadre de l’exposition “Deleted scene” de Yuri Toroptsov, du 24 février au 15 juin 2015, une visite rapide l’exposition est organisée à 19h avant la projection. Places limitées : réservation spécifique pour la visite : conf-expo@chassenature.org

L’exposition de Yuri Toroptsov : http://www.chassenature.org/fr/le-musee/les-expositions/deleted-scene-des-traces-en-taiga

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 25 février 2015 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

La séance est suivie d’un verre amical offert par le musée.
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Un cycle proposé et programmé par Charlène Dinhut et Benoît Hické

Diffusion de la pièce sonore « Yamamaya, les yeux de la forêt » – Le 11 octobre 2014 – Muséum national d’Histoire naturelle (Fête de la science)

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente

dans le cadre de la Fête de la Science 2014

 

 

YAMAMAYA, LES YEUX DE LA FORÊT

Une pièce sonore de Rodolphe Alexis (2014, 40’).

Diffusion en avant-première mondiale, suivie par un échange avec l’artiste et Jérôme Sueur (MNHN)

Après avoir sonorisé les Grandes Serres du Jardin des plantes au printemps dernier, l’artiste Rodolphe Alexis nous propose une plongée sonore et inédite dans l’archipel des Yaeyama, à Iriomote Jima, l’île la plus australe du territoire nippon. Encore recouverte à 90% de forêt tropicale et de mangrove, elle présente un taux d’endémisme élevé dont le plus célèbre représentant est un chat-léopard menacé, découvert en 1965.
Projet réalisé en partenariat avec l’Iriomote Station of Tropical Biosphere Research Center et l’Université des Ryûkyûs (Japon).

Le site de Rodolphe Alexis : http://www.rodolphe-alexis.info

INFORMATIONS PRATIQUES : 
Samedi 11 octobre 2014 – 15h30
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée par le 36 rue Geoffry St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)

Diffusion de la pièce sonore « Script Geometry » – Le 14 juin 2014 – Muséum national d’Histoire naturelle

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente

 

image

 

SCRIPT GEOMETRY

Pièce sonore de Thomas Tilly (45’)

Thomas Tilly, musicien-compositeur, utilise le microphone comme principal instrument de travail. En 2013, il est parti travailler à la station CNRS des Nouragues, réserve naturelle de forêt primaire située au coeur de la Guyane. Projet soutenu par le confort moderne, jazz à Poitiers, le lieu Multiple et le CNRS Guyane.

En présence de l’artiste

http://thomas.tilly.free.fr/tohome.html

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 14 juin 2014 – 15h30
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée par le 36 rue GeoffrAy St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)