Projection « Le rock expérimental des Instants Chavirés » (1ère française) – Le 19/09/2018 à la Gaîté Lyrique

Projection « Le rock expérimental des Instants Chavirés » (1ère française) – Le 19/09/2018 à la Gaîté Lyrique

La Gaîté Lyrique présente
dans le cadre du cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »
proposé par Benoît Hické

 
LE ROCK EXPÉRIMENTAL DES INSTANTS CHAVIRÉS (OU COMMENT EN FINIR AVEC LE JAZZ)
Réal. : Yves-Marie Mahé / Le Collectif Négatif
France – 2018 – 85 min
Bande-annonce
1ère française en présence du réalisateur 

Les Instants Chavirés, situés à Montreuil, sont depuis 1991 un lieu de diffusion pensé comme un laboratoire des musiques improvisées, expérimentales, bruitistes. Après avoir ouvert en tant que salle de jazz contemporain, Les Instants Chavirés s’ouvrent au rock avant-gardiste au milieu des années 90. Depuis la programmation s’est majoritairement orientée vers le rock noise, l’électronique, le bruit… 

Ce film propose une plongée jubilatoire dans les archives de ce lieu utopique et toujours vaillant, régulièrement électrisé par des performances qui ont toujours fait la part belle aux expérimentations les plus libres. 

Avec les témoignages d’Arnaud Rivière, Quentin Rollet, Thierry Schaeffer, Andy Moor, Franq De Quengo, Marcel Perrin, Scott Gillot, Théo Jarrier, Romain Perrot, Enrique Vega, J-F Pichard, Nina Garcia, Pascal Benvenuti et Guillaume Loiret. Avec des extraits des concerts de Thierry Madiot, Peter Brötzmann + Han Bennink, The Ex + Tom Cora, Roof, Hint + Quentin Rollet, Kampec Dolores, Prolapse, King Biscuit, Zeni Geva, Melt Banana, Purr, Badgewearer, Heliogabale + Didier Petit, Keiji Haino, Oxbow, US Maple, New Bad Things, Tiger Lillies, Marc Ribot, KK Null, Api Uiz, Labradford, Godspeed You Black Emperor, De Kift, Mamiedaragon, Headwar, Wolf Eyes, France, Vomir, Besoin Dead, AH Kraken, Noir Boy George, Sophie Agnel & Roro Perrot. 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 19 septembre 2018 – 19h15
Auditorium de la Gaîté lyrique
3 bis rue Papin – 75003 Paris
Tarifs : 4 / 6 euros
Evènement
Réservations en ligne
 

« ÉCHOS » – Le 05 juillet 2018 à la Gaîté Lyrique (Cycle Le Tour du jour)

La Gaîté Lyrique présente
dans le cadre du cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »
proposé par Benoît Hické
« ÉCHOS »
Cette dernière séance de la saison rassemble trois films traversés par une approche puissante, méditative, poétique de la musique et de la nature.
Une véritable expérience collective, au coeur de l’été ! ALLEGRO TRISTE
Réal. : Aurélien Froment (France / GB – 2017 – 36’)
Cinéma du réel 2018 (compétition française)
Merci à la galerie Marcelle Alix
L’un des plus beaux films récents sur la musique, ou plutôt AVEC la musique, ici un personnage à part entière, qui déploie sa puissance d’évocation grâce à des plans rigoureux. Sous l’apparente austérité du dispositif inventé par l’artiste Aurélien Froment, l’émotion surgit, palpable, littéralement inouïe.

PROXIMA B (première française)
Réal. : Giulia Grossmann (France – 2017 – 15’)
Musique originale : Cosmic Neman
En présence de la réalisatrice et de Cosmic Neman
Bande-annonce
Ce film parcourt une Islande désertée, hantée par les roches et le lichen, volcanique mais qui n’explose jamais en dépit des tensions incessantes et poétiques.

LES ÎLES RÉSONNANTES
Réal. : Juruna Mallon (France – 2017 – 41’)
Cinéma du réel 2017 (compétition française)
En présence du réalisateur (sous réserve)
Bande-annonce
« C’est dans l’oreille d’Éliane Radigue que le film nous amène, dans une expérience sensorielle aux limites de l’hypnose où nos sens sont à l’affût. En traversant les récentes pièces de la compositrice, des paysages jaillissent, notre écoute se précise, s’aiguise et cela persiste au-delà du film. » (Tënk)

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le jeudi 5 juillet 2018 à 19h15
Auditorium de la Gaîté lyrique
3 bis rue Papin – 75003 Paris
Tarifs : 4 euros / 6 euros

 

Projection en avant-première de « Dents de scie » d’Olivier Bosson – Le 19 juin 2018 à la Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté Lyrique présente
Le cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »
Proposé par Benoît Hické

 

Projection en avant-première

DENTS DE SCIE 
Réalisé par Olivier Bosson (France – 62 min – 2018)
Une co-production Spéciale Films / Cité du design
En présence du réalisateur
Bande-annonce

Bridgie (17 ans) et Edwin (21 ans) décrochent chacun un stage. Edwin en design d’aménagement paysager, Bridgie comme maquilleuse dans l’événementiel. Pendant ce temps, Steffray Hocquin fait ses premiers pas comme contrôleur du travail.

Un film de fiction tourné à l’occasion de la 10ème Biennale Internationale de Design de Saint-Etienne 2017 : « WORKING PROMESSE : Les mutations du travail ».

« Comme l’indique le titre, je me suis intéressé au fait que le monde du travail se caractérise aujourd’hui par son instabilité et son imprévisibilité. Cette précarité – et les ruptures de rapport de confiance qui l’accompagnent – engendrent un malaise au travail. C’est donc la question centrale du film, question abordée à travers les différents registres du film social, de la comédie et même du fantastique. Le film nous présente le parcours de deux jeunes gens, Bridgie Arkéma et Edwin Sonk qui vont chacun effectuer un stage professionnel. Autour d’eux et de leurs trajectoires, la fiction foisonne de personnages et de situations se faisant écho à la manière d’un feuilleton. L’histoire finit par se resserrer sur Emilie Davet, une recruteuse étrange et sur Steffray Hocquin, un contrôleur du travail qui a la particularité d’être ‘waveproof’ » (Olivier Bosson)

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mardi 19 juin 2018 à 19h15
Auditorium de la Gaîté lyrique
3 bis rue Papin – 75003 Paris
Tarifs : 4 euros / 6 euros

 

« Contorsions #1 » – Le 16 mai 2018 à la Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

« Contorsions #1 » – Le 16 mai 2018 à la Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté Lyrique et AMORE présentent
Le cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »
Proposé par Benoît Hické 
Une projection, une fois par mois, pour faire le tour des mondes

Une soirée exceptionnelle qui revisitera et questionnera ce drôle de genre qu’est le film dit « de danse ».

Sursauts de la rétine, sens entortillés, pulsations du projecteur, corps imbriqués et résistants : 8 films, 8 propositions, 8 possibles situés quelque part entre chorégraphie pure, hommage référencé aux pionniers, relecture des danses de combat ou explorations des corps en 24 (voire plus) images / seconde.

Les projections seront suivies d’une conversation avec La Horde, Ola Maciejewska, Louise Hémon et César Vayssié.

COSMOPOL
Réal. : Ola Maciejewska (Pologne 2014 – 11′)
Un film dansé, « une chorégraphie pour la caméra » à l’intérieur de laquelle les mouvements sont perçus par le filtre de l’image et qui propose une reconfiguration de notre rapport au dispositif scénique ainsi qu’à notre manière de percevoir un corps dansant. Si le film prend ancrage dans ce qui lie cinéma expérimental et mouvement, il fait plus particulièrement écho à The Very Eye of Night (1958) de la cinéaste Maya Deren.

Présentation

LES INDES GALANTES
Réal. : Clément Cogitore (France – 2017 – 5’46)
Clément Cogitore adapte une courte partie de ballet des « Indes galantes » de Jean-Philippe Rameau, avec le concours d’un groupe de danseurs de Krump, et de trois chorégraphes : Bintou Dembele, Igor Caruge et Brahim Rachiki. Le Krump est une danse née dans les ghettos de Los Angeles dans les années 90. Sa naissance résulte des émeutes et de la répression policière brutale qui ont suivi le passage à tabac de Rodney King.
Présentation

LE PARK
Réal. : Randa Maroufi (France / Maroc – 2015 – 14′)
Une lente déambulation dans un parc d’attraction abandonné au cœur de Casablanca. Le film dresse un portrait de jeunes qui fréquentent ce lieu et met en scène ces durées de vie, minutieusement recomposées et souvent inspirées d’une d’image trouvée sur les réseaux sociaux.
Making-of

NOVACIÉRES
Réal. : LA HORDE (France – 2015 – 15′)
Dans une aciérie abandonnée, la caméra suit des danseurs de jumpstyle accompagnés d’une chanteuse lyrique.
Bande-annonce

BOM BOM’S DREAM
Réal. : Jeremy Deller & Cecilia Bengolea (GB – 2017 – 10′)
Ce film retrace le destin de Bom Bom, une danseuse japonaise passionnée de dancehall et venue jusqu’en Jamaïque pour un concours de danse local. Pour leur deuxième collaboration, Cecilia Bengolea, chorégraphe et danseuse argentine, et Jeremy Deller, grand explorateur de la pop culture, explorent la question du corps, de son rôle et de sa place dans les croisements et échanges culturels.

Making-of

MUTANT STAGE 5 : CAVERN
Réal. : Louise Hémon (France – 2016 – 4’20)
Chorégraphie Alix Eynaudi, avec Alix Eynaudi et Matthieu Barbin
5e épisode de la série Mutant Stage (Commissariat Dimitri Chamblas et Amélie Couillaud pour Lafayette Anticipations – Production Casoar / Lafayette Anticipations)
Une expédition dans une caverne pour pénétrer ses brèches et aspirer ses courants d’air. Un rituel souterrain pour danseurs qui s’emboîtent le pas.
Ce film a été réalisé dans le chantier de la Fondation Lafayette Anticipations signée par l’architecte Rem Koolhaas.

Bande-annonce

FIORUCCI MADE ME HARDCORE
Réal : Mark Leckey (GB – 1999 – 15′)
30 ans de culture club britannique sublimés par l’artiste britannique Mark Leckey (Turner Prize 2008)

Présentation

LEVÉE
Réal. Boris Charmatz et César Vayssié (France – 2014 – 14′)
En une ronde hypnotique, une mosaïque d’actions simultanées glissant de corps en corps, les danseurs cherchent à produire un mirage : une impression subliminale se dégageant d’un enchaînement continu d’états.
D’après Levée des conflits de Boris Charmatz (pièce pour 24 danseurs, créée en 2010)
Extraits

En partenariat avec la Revue watt
Evènement

INFORMATIONS PRATIQUES :
Mercredi 16 mai à 19h15
Auditorium de la Gaîté Lyrique
3 bis rue Papin – 75003 Paris

Tarif réduit : 4€ / tarif plein : 6 €
Réservations en ligne

EN PARTENARIAT AVEC LA REVUE WATT 

Projection de SOFA (avant-première) – Le 14 mars 2018 – Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

Projection de SOFA (avant-première) – Le 14 mars 2018 – Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté Lyrique présente le cycle Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma
Proposé par Benoît Hické

 

Projection en avant-première / lecture

SOFA
France – 2017 – 74′
Réalisation : Hélèna Villovitch avec Laëtitia Goffi, Viviana Moin, Arnaud Guy, Gaspard Delanoë, Léo Gobin.

« Dans SOFA, je n’ai pas pu garder les vrais prénoms car si je l’avais fait il y aurait un seul prénom. Tous les personnages s’appelleraient Hélèna. Ce ne serait pas facile pour s’y reconnaître. La fille qui hérite des problèmes de sa mère c’est moi. La mère qui ne peut pas s’empêcher d’emmerder sa progéniture c’est moi aussi. Le petit ami qui adore jouer au ping-pong c’est encore moi. Le type qui collectionne des petits bidules en plastique c’est toujours moi et l’ami d’enfance qui raconte les vieilles histoires c’est moi, moi et moi. J’ai donc dû inventer des prénoms. » Hélèna Villovitch (extrait de « Pour en finir avec mon sofa », éditions Verticales)

Il existe donc les deux, une comédie avec des morceaux de fantastique dedans qui s’appelle « Sofa » et un livre qui en est une sorte de making-of rempli de digressions et de théories fumeuses.

Pendant cette séance, on pourra écouter une mini-lecture du livre par l’auteur, puis regarder le film en entier, en présence d’une partie de l’équipe.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 14 mars 2018 à 19h15
Auditorium de la Gaîté lyrique
3 bis rue Papin – 75003 Paris
Tarifs : 4 euros / 6 euros