Projection de “Grizzly Man” – Le 22 février 2017 – Cinéma La Clef (cycle Espèces d’Ours!)

Projection de “Grizzly Man” – Le 22 février 2017 – Cinéma La Clef (cycle Espèces d’Ours!)

Le Muséum et le cinéma La Clef s’associent pour trois soirées en lien avec l’exposition Espèces d’ours ! (présentée jusqu’au 19 juin 2017 à la Grande Galerie de l’Evolution). Les projections sont suivies de rencontres avec des scientifiques du Muséum.

 

 

GRIZZLY MAN
Réal. : Werner Herzog (États-Unis – 2005 – 104′ – VOSTF)

Timothy Treadwell a passé treize étés auprès des grizzlys en Alaska et a réalisé des films sur la nécessité de les protéger. En 2003, il a été tué par l’un d’eux. Le passionnant film de Herzog tente de cerner sa personnalité complexe et controversée.

En présence de Barbara Bonnefoy, chercheur en psychologie de l’environnement (Université Paris Ouest Nanterre la Défense)

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Mercredi 22 février 2017 – 20h

Cinéma La Clef : 34 rue Daubenton – 75005 Paris
Tarif unique : 6,50 € (paiements par ciné-chèques et cartes bancaires acceptées, cartes illimitées non acceptées). Réservations sur le site du cinéma

Merci à Raphaël Vion, directeur du cinéma La Clef
Retrouvez toutes les détails du cycle sur le site du Muséum

@Retrouvez le Muséum sur FacebookTwitter, Dailymotion et Vimeo

 

Projection de « The Black Panthers : Vanguard of a Revolution » – Le 18 janvier 2017 – Gaîté lyrique (cycle Le tour du jour)

Projection de « The Black Panthers : Vanguard of a Revolution » – Le 18 janvier 2017 – Gaîté lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté lyrique présente
Le cycle Le tour du jour – Nouveaux territoires documentaires
Proposé et programmé par Benoît Hické
 
 
 

 
 
THE BLACK PANTHERS : VANGUARD OF THE REVOLUTION

Réal. : Stanley Nelson (2015 – Etats-Unis – 115′)

Film présenté en VOSTF inédite – un grand merci à Julien Chollat Namy (Videodrome 2, Marseille)

C’était le temps du changement aux États-Unis : les villes brûlaient, la guerre du Vietnam faisait rage, et le combat pour l’égalité et les droits civiques agitait la société. Une nouvelle culture révolutionnaire émergeait, et voulait changer le système de manière radicale. Le Black Panther Party for Self-Defense voulait à court terme former l’avant-garde de cette révolution.

Le passionnant film The Black Panthers : Vanguard of a Revolution retrace l’histoire de ce mouvement, sa place dans la culture alternative américaine, dans la prise de conscience politique et culturelle de la communauté noire, ses réussites et sa précision politiques, mais aussi sa déchéance, et son annihilation par le gouvernement américain. Images d’archives et entretiens contemporains rendent au Black Panther Party la puissance de sa parole, ainsi que l’actualité de sa lutte.

La projection sera suivie d’une rencontre avec Pap NDiaye : professeur des universités à l’Institut d’études politiques de Paris (histoire nord-américaine) et directeur du département d’histoire. Pap Ndiaye est spécialiste d’histoire sociale des Etats-Unis, particulièrement des minorités. Il s’intéresse également aux situations minoritaires en France (histoire et sociologie des populations noires).

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 18 janvier 2017 à 19h30
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarif unique : 5 euros

Projection de “L for Leisure” – Le 5 juillet 2016 – Gaîté lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté lyrique présente

dans le cadre du cycle Le tour du jour – Nouveaux territoires documentaires

proposé et programmé par Benoît Hické

 

L FOR LEISURE

Réal. : Lev Kalman et Whitney Horn (EU – 2014 – 71’ – VOSTF)

Distribution : Shellac

Sélection officielle Rotterdam 2014

En présence de Lev Kalman

Dans l’Amérique post-Bush des années 90, entre drague adolescente, lutte gréco-romaineet sieste, un groupe d’étudiants très bavard nous embarque dans son questionnement métaphysique (sur la vie, l’amour, la fin de l’Histoire, l’esprit des arbres ou l’intérêt du ski nautique) .

L for Leisure, réalisé par les auteurs du fort remarqué Blondes in the Jungle (2010), nous parle du spleen américain. Sous la forme d’une série
d’épisodes distincts formant une comédie impressionniste et fauchée en 16mm, ce film ne s’éloigne jamais vraiment du documentaire générationnel dont la
paresse, la flânerie et le goût pour la perte de temps constitue le cœur. Ici on traîne avec des ados de 30 ans en goguette. On les voit fumer de la noix de
muscade, manger des tartes ou apprendre des notions de bodyboard à un chien, entre deux discussions sur le sens de la vie. Floride, Texas, Californie,
New York, Islande : tous ces lieux de villégiature (ceux bien réels des apprentis comédiens, dont les cinéastes Mati Diop et Benjamin Crotty) deviennent des
espaces de réflexion et de discussion. Lorsqu’ils ne sont pas occupés à pratiquer la lutte mixte, à draguer des ados ou à faire la sieste, ces
personnages monologuent sans fin sur tous les sujets. Assister à ce spectacle tout à fait rhétorique (et hilarant) convoque souvent les héros d’hier et
avant-hier, des miniatures morales d’Eric Rohmer aux films de Hal Hartley, auxquels a biberonné toute une génération d’apprentis cinéastes. Sans oublier
Hélène et ses garçons qui auraient trop tiré sur leur joint !

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mardi 05 juillet 2016 à 19h30
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif

Et à partir de 21h sur le Plateau Média – entrée libre :

Rencontre avec Lev Kalman + « Drinks
and Baywatch Nights » playlist ! Une sélection (et des versions inédites) de la BO du film avec Enya, Three-Six
Mafia and Kali Uchis.

Projection de “The Whole Gritty City” (1ère française) – Le 24 février 2016 – Gaîté lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté lyrique présente

dans le cadre du cycle Le tour du jour

proposé et programmé par Benoît Hické

THE WHOLE GRITTY CITY (1ère française)

Réal. : Richard Barber et Andre Lambertson (EU – 2013 – 89′ – VOSTF)

En présence de Raphaël Vion, distributeur du film (et directeur du cinéma La Clef, à Paris)

C’est en 2007, lors du tournage à la Nouvelle-Orléans d’un épisode de la série documentaire “48 hours”, que le monteur Richard Barber a l’idée de réaliser “The Whole Gritty City”. Diffusée aux Etats-Unis sur la chaîne CBS, “48 hours” est une série criminelle d’investigation qui s’est entre autre intéressée aux meurtres post-Katrina perpétrés dans la ville du jazz, dont celui de Dinerral Shavers, 25 ans, chef d’orchestre d’une fanfare d’un lycée local. Face au désarroi de la population et particulièrement des élèves de l’orchestre, Richard Barber décide de s’intéresser de plus près à ces fanfares pour adolescents qui travaillent toute l’année pour
préparer les fameux défilés du Mardi Gras.

Son film aux faux airs de “Treme” (la série) nous plonge dans l’intimité des fanfares de
la Nouvelle Orléans. On y suit, de 2007 à 2010, trois formations : O. Perry Walker High School, L.E. Rabouin High School et The Roots of Music, peu après l’ouragan Katrina. Les habitants font face à la violence, à la pauvreté, à la précarité, autant de conséquences directes de cette catastrophe. parcourant cette ville qui vit naître le jazz, Richard Barber s’intéresse à la vie des jeunes musiciens de rues et les efforts qu’ils déploient afin de
maintenir intacte leur envie de jouer, de progresser, avant le grand carnaval du Mardi Gras. On découvre Jaron “Bear” Williams, un jeune prodige qui ne se remet pas du meurtre de son grand frère. Ou Chris “Skully” Lee, batteur de 18 ans qui reprend les rênes de sa fanfare après le décès de son entraîneur. On suit aussi l’énergie que déploient les chefs de fanfare pour aider ces jeunes à se bâtir un meilleur futur et à produire le meilleur concert de leur jeune vie. Un film de résilience et de combat, brut et émouvant.  

INFORMATIONS PRATIQUES :

Le mercredi 24 février 2016 à 19h30
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif

Projection de “Primate” – Le mercredi 16 décembre 2015 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente

dans le cadre du cycle proposé et programmé

par Charlène Dinhut et Benoît Hické

 

image

 

PRIMATE

Réal. : Frederick Wiseman (États-Unis – 1974 – 105’ – VOSTF)

Au centre de recherche zoologique sur les primates de Yerkes (Atlanta), les scientifiques observent le développement physique et mental des singes. Chroniqueur imperturbable des institutions américaines, Frederick Wiseman observe les scientifiques. D’étranges opérations chirurgicales et des expériences sur les comportements sexuels ou l’agressivité se déroulent sous nos yeux. Prises de sang, anesthésies, implantations d’électrodes, stimulations électriques, la tension croît peu à peu dans l’atmosphère
confinée du centre. Version cauchemardesque – et malgré tout assez humoristique – du documentaire animalier, “Primate” fait émerger un discours inquiétant sur la recherche fondamentale : ce qui se passe quand un certain groupe d’animaux plus évolués prend le pouvoir sur un autre qui l’est supposé moins, et perd une partie de son humanité au passage.

Attention, certaines séquences sont susceptibles de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 16 décembre 2015 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

La séance est suivie d’un verre amical offert par le musée.
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance