Projection de « À l’Est du Paradis » de Lech Kowalski – Le 10/07/2019 à la Gaîté Lyrique (cycle « Le tour du jour » – DERNIÈRE SÉANCE)

Projection de « À l’Est du Paradis » de Lech Kowalski – Le 10/07/2019 à la Gaîté Lyrique (cycle « Le tour du jour » – DERNIÈRE SÉANCE)

La Gaîté Lyrique présente
Le cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »  
Proposé par Benoît Hické
43ème et dernière projection du cycle
 
View this email in your browser
À L’EST DU PARADIS
Réalisation : Lech Kowalski (EU – 2005 – 105 min – VOSTF)
En présence du réalisateur
Merci à Pierre Huot (Agat films & Cie – Ex Nihilo)

Cette 43ème et ultime projection du cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »  sera l’occasion de découvrir ou de redécouvrir l’un des films les plus personnels de Lech Kowalski, héros de l’underground et de tous les combats sociaux, à son retour de Cannes et de la Quinzaine des réalisateurs (On va tout péter, en sélection, à visionner ici).

« Au début de la seconde guerre mondiale, Maria Werla a été arrêtée en Pologne et envoyée dans un camp de travail soviétique dans le nord de la Russie. Elle n’était pas la seule. Il y avait des milliers d’autres Polonais dans ces camps. Je m’en souviens et pourtant, je n’étais pas encore né. Les épreuves que ma mère a dû surmonter m’ont marqué et rendu différent des autres. Contester et protester est devenu ma façon d’exister aux Etats-unis. Je me suis forgé une identité d’outsider et dans tous mes films, je vais à la rencontre d’autres qui, comme moi, vivent en marge de la société. Pourquoi veux-tu me filmer maintenant ? m’a demandé ma mère. Je n’ai pas su quoi lui répondre, je ne le comprenais pas encore vraiment moi-même. Tout ce que je peux dire, c’est que je voulais explorer une réalité d’où je pourrais prendre une douce revanche. Je voulais jeter ma folie, comme un poing levé, à la face du monde, en hurlant que ma mère et moi avons réussi à survivre.
À l’Est du Paradis est un diptyque où deux personnages racontent de multiples histoires qui au bout du compte n’en font qu’une » (Lech Kowalski).

INFORMATIONS PRATIQUES :
Mercredi 10 juillet 2019 à 19h15
Gaîté Lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris 
Tarif plein : 6€, tarif adhérent : 4€
Billetterie en ligne 
Evènement 

Projection de « Paris Stalingrad » – Le 26 juin 2019 à la Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

Projection de « Paris Stalingrad » – Le 26 juin 2019 à la Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté Lyrique présente
Le cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »
Proposé par Benoît Hické
Input caption text here. Use the block’s Settings tab to change the caption position and set other styles.
PARIS STALINGRAD
Réalisation : Hind Meddeb, co-réalisé avec Thim Naccache
France – 2019 – 86 min
Projection en présence de l’équipe du film.

Paris, été 2016. Des personnes réfugiées campent quartier Stalingrad dans l’attente de régulariser leur situation. Contrôles, nasses, évacuations, grillages. Le film cartographie leur calvaire : points d’eau, coins d’ombres, parcs isolés. Les corps s’intègrent difficilement mais un collectif se forme. Du groupe, s’élève la voix de Souleymane, jeune exilé du Darfour dont les poèmes viennent cohabiter avec la voix off de la cinéaste. Souleymane circule, erre, se perd, ressurgit et raconte. De Stalingrad à La Chapelle, les camps sont démantelés, les corps échouent, isolés, au bord de la ville. Souleymane s’en sort, la caméra le suit, l’échappée est solitaire.

INFORMATIONS PRATIQUES : 
Mercredi 26 juin 2019 – 19h15
Auditorium de la Gaîté Lyrique
3 bis rue Papin – 75003 Paris
Tarifs : 4 euros (adhérents) / 6 euros 
Réservations en ligne 

Evènement 
Cycle Le tour du jour (depuis septembre 2015

Projection exceptionnelle de « Retour à Kotelnitch » – Le 29 mai 2019 à la Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

Projection exceptionnelle de « Retour à Kotelnitch » – Le 29 mai 2019 à la Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté Lyrique présente
Le cycle «  Le tour du jour – Nouveaux territoires du cinéma »
Proposé par Benoît Hické 
 
 
Le premier film de l’écrivain et cinéaste Emmanuel Carrère, en sa présence !

RETOUR À KOTELNITCH
Réalisation : Emmanuel Carrère (France – 2003 – 110 min)
Projection en présence du réalisateur
 
Kotelnitch est une petite ville située à 800 km à l’est de Moscou. L’auteur y est allé pour suivre les traces d’un prisonnier de guerre hongrois enfermé pendant 55 ans, oublié de tous, dans un hôpital psychiatrique. Il est retourné à Kotelnitch une première fois faire ce qu’il croyait être un film documentaire à partir du personnage féminin trouble qu’il avait rencontré lors du premier tournage : Ania.

Plus tard, Emmanuel Carrère apprend l’assassinat d’Ania. Il retourne alors àKotelnitch, une troisième fois, pour son enterrement. C’est ainsi qu’il se rend compte que ces trois tournages, étalés sur deux ans, racontaient une histoire qui était la sienne.

INFORMATIONS PRATIQUES : 
Mercredi 29 mai 2019 – 19h15 
Auditorium de la Gaîté Lyrique 
3 bis rue Papin – 75003 Paris 

Tarifs : 4 euros (adhérents) / 6 euros 

Evènement 

Roger Heim et les lanceurs d’alertes sur la nature – Projection & rencontre au Jardin des plantes – Le 1er juin 2019

Roger Heim et les lanceurs d’alertes sur la nature – Projection & rencontre au Jardin des plantes – Le 1er juin 2019

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente 

En notre ère de changements climatiques, il est temps de redécouvrir la figure de Roger Heim, parmi les pionniers des lanceurs d’alerte en France !

Projection & rencontre

NATURE MORTE
Nature morte (30 min) est un film réalisé en 1967 par Claude Guillemot, sous la direction scientifique du professeur Roger Heim du Muséum national d’Histoire naturelle, avec une participation musicale inédite signée Pierre Henry. Produit par la firme pharmaceutique Sandoz, récemment retrouvé et jamais diffusé en salle depuis 50 ans, ce nouveau document historique exceptionnel constitue un cri d’alarme précurseur sur la dégradation de l’environnement. Alors que les scientifiques continuent à nous avertir de l’effondrement irréversible de la biodiversité, Nature morte prend une saveur amère et une allure prophétique.

La projection sera précédée d’une présentation sur Roger Heim par Vincent Verroust et suivie d’une rencontre avec Elodie Nace, porte parole de l’association ANV COP21 et Olivier Rabourdin, acteur, parrain de la campagne Justice for Krenak

Une séance proposée et présentée par Vincent Verroust, Centre Alexandre-Koyré (EHESS), chercheur associé à l’Institut des humanités en médecine (Centre hospitalier universitaire vaudois, Lausanne).

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 1er juin 2019 – 15h 
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
Evènement 

Week-end thématique « Etat des lieux de la forêt française » au Jardin des plantes – 11 & 12 mai 2019

Week-end thématique « Etat des lieux de la forêt française » au Jardin des plantes – 11 & 12 mai 2019

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente
WEEK-END THÉMATIQUE : « ÉTAT DES LIEUX DE LA FORÊT FRANÇAISE »

Une exploration sensible de la forêt française, sous toutes ses coutures et toutes ses latitudes.
 

                                                                                  © François-Xavier Drouet

Samedi 11 mai 2019 – 15h 
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles 

Projection exceptionnelle du film Le temps des forêts de François-Xavier Drouet (France – 2018 – 103 min)
en présence d’Alice Gontier (association Cœur de Forêt)Symbole aux yeux des urbains d’une nature authentique, la forêt française vit une phase d’industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le temps des forêtspropose un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain.

 

                                                                                 © Pierre-Michel Forget, MNHN, UMR MECADEV
 
Dimanche 12 mai 2019 – 15h 
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles 

Les voix de la forêt amazonienne

Projection de Curupira, bête des bois de Felix Blume (2018 – 35 min)
Au cœur de l’Amazonie, les habitants de Tauary nous invitent à écouter les sons de leur forêt, avec ses oiseaux et ses animaux. Certains sons étranges apparaissent pourtant : une créature rôde entre les arbres. Parmi ceux qui l’ont déjà entendue, très peu l’ont vue, et ceux qui l’ont rencontrée n’en sont jamais revenus. Elle charme, elle enchante, elle rend fou, elle emmène les gens, elle les pousse à se perdre : chacun la raconte à sa manière et tente de décrypter ses appels.

Suivie d’une présentation par Jérôme Sueur (bioacousticien, spécialiste des cigales, MNHN) et Pierre-Michel Forget (MNHN) de leurs travaux en Guyane française : projection commentée d’une série de photos des animaux de la forêt guyanaise, interventions sur la problématique des forêts vides ou silencieuses (Silent forest) et étude des liens entre les sons de la forêt et la diversité de la faune.