Projection de « UFE (UNFILMÉVÈNEMENT) » – Le 24 novembre 2016 – Gaîté lyrique (cycle Le tour du jour)

Projection de « UFE (UNFILMÉVÈNEMENT) » – Le 24 novembre 2016 – Gaîté lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté lyrique présente Le tour du jour
Un cycle proposé et programmé par Benoît Hické

 

 

UFE (UNFILMÉVÈNEMENT) en réalité augmentée

Un film de César Vayssié (France – 2016 – 153’)

En présence du réalisateur.

« Que produit (crée) une société (une équipe) sans projet (scénario) face au désir (choix) impérieux (nécessaire) de refaire (fabriquer) un monde (un film) autrement? L’exhibition (le spectacle) de soi, acte (phénomène) risqué (physique) qui est le corollaire (la conséquence) de tout engagement (action) politique et amoureux (artistique) »

Le site de César Vayssié

COPROUD (performance de César Vayssié à la Ménagerie de Verre) du 08 au 10 novembre 2016. + d’infos

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le jeudi 24 novembre 2016 à 19h30
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarif unique : 5 euros

Réservations conseillées : http://www.digitick.com/ufe-unfilmevenement-en-realite-augmentee-loisirs-la-gaite-lyrique-paris-24-novembre-2016-css4-digitick-pg101-ri4180607.html

Projection de “Guru, une famille hijra” – Le 18 octobre 2016 – Gaîté lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté lyrique présente

dans le cadre du cycle Le tour du jour – Nouveaux territoires documentaires

proposé et programmé par Benoît Hické

 

GURU, UNE FAMILLE HIJRA
Un film de Laurie Colson & Axelle Le Dauphin (Belgique – 2016 – 75’ – VOSTF)
Musique originale : Chloé Thévenin

En présence des réalisatrices et de Chloé Thévenin

« Les travaux et les jours d’une famille hijra se déroulent dans une petite ville du Tamil Nadu, au sud de l’Inde. Silky, Mahima, Trisha, Durga, Kuyili, Priyanka, Vasundhara et Yamuna, sous la ferme protection de leur guru Lakshmi Ma, nous livrent des bribes de leur existence marginale mais souveraine. D’une tradition millénaire sacrée à la débrouille de chaque seconde, Guru compose avec elles un poème à plusieurs voix où le monde est un dur terrain de jeu, où le troisième genre est avant tout la force de résistance d’une vie mise en commun ».

http://www.lauriecolson.be/pressguru.html

http://www.lauriecolson.be/guru.html

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mardi 18 octobre 2016 à 19h30
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif

Billetterie en ligne : http://www.digitick.com/guru-portrait-d-une-famille-hijra-loisirs-la-gaite-lyrique-paris-18-octobre-2016-css4-digitick-pg101-ri4170415.html

Le site de la Gaîté lyrique : https://gaite-lyrique.net/

Projection de “L for Leisure” – Le 5 juillet 2016 – Gaîté lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté lyrique présente

dans le cadre du cycle Le tour du jour – Nouveaux territoires documentaires

proposé et programmé par Benoît Hické

 

L FOR LEISURE

Réal. : Lev Kalman et Whitney Horn (EU – 2014 – 71’ – VOSTF)

Distribution : Shellac

Sélection officielle Rotterdam 2014

En présence de Lev Kalman

Dans l’Amérique post-Bush des années 90, entre drague adolescente, lutte gréco-romaineet sieste, un groupe d’étudiants très bavard nous embarque dans son questionnement métaphysique (sur la vie, l’amour, la fin de l’Histoire, l’esprit des arbres ou l’intérêt du ski nautique) .

L for Leisure, réalisé par les auteurs du fort remarqué Blondes in the Jungle (2010), nous parle du spleen américain. Sous la forme d’une série
d’épisodes distincts formant une comédie impressionniste et fauchée en 16mm, ce film ne s’éloigne jamais vraiment du documentaire générationnel dont la
paresse, la flânerie et le goût pour la perte de temps constitue le cœur. Ici on traîne avec des ados de 30 ans en goguette. On les voit fumer de la noix de
muscade, manger des tartes ou apprendre des notions de bodyboard à un chien, entre deux discussions sur le sens de la vie. Floride, Texas, Californie,
New York, Islande : tous ces lieux de villégiature (ceux bien réels des apprentis comédiens, dont les cinéastes Mati Diop et Benjamin Crotty) deviennent des
espaces de réflexion et de discussion. Lorsqu’ils ne sont pas occupés à pratiquer la lutte mixte, à draguer des ados ou à faire la sieste, ces
personnages monologuent sans fin sur tous les sujets. Assister à ce spectacle tout à fait rhétorique (et hilarant) convoque souvent les héros d’hier et
avant-hier, des miniatures morales d’Eric Rohmer aux films de Hal Hartley, auxquels a biberonné toute une génération d’apprentis cinéastes. Sans oublier
Hélène et ses garçons qui auraient trop tiré sur leur joint !

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mardi 05 juillet 2016 à 19h30
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif

Et à partir de 21h sur le Plateau Média – entrée libre :

Rencontre avec Lev Kalman + « Drinks
and Baywatch Nights » playlist ! Une sélection (et des versions inédites) de la BO du film avec Enya, Three-Six
Mafia and Kali Uchis.

Projection en avant-première de “Les bois dont les rêves sont faits” – Le 23 mars 2016 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente
dans le cadre du cycle de projections
proposé et programmé par Charlene Dinhut et Benoît Hické

 

LES BOIS DONT LES RÊVES SONT FAITS

Réal. : Claire Simon (France – 2015 – 144′)

« Comme une forme accessible d’un Paradis perdu et retrouvé le week-end, on vient au Bois pour se consacrer au bien–être et trouver refuge dans la nature. Un lieu où
toutes les hypothèses de vie ont droit de « cité », un lieu pour tous, riches et pauvres, Français et étrangers, homos et hétéros, vieux et jeunes, vieux-jeu ou branchés, un mirage rêvé par le citadin épuisé. Le Bois comme une île dans le tissu urbain, comme un lieu où les malheurs de la ville se taisent. Ici on répare, on joue, on s’amuse, on rêve. Au fil des saisons, les échanges avec chacun sont autant d’utopies que chacun invente ». Claire Simon aiguise son regard et sa position singulière dans le paysage du cinéma contemporain avec cette nouvelle exploration d’un territoire (le bois de Vincennes) et des personnages qui le parcourent et le fondent (Deleuze y compris). Une galerie de portraits et de destins qu’elle dévoile avec toute sa finesse et son attention, et qui questionne en creux l’éco-système humain.

Avant-première en présence de la réalisatrice (sous réserve)
Sortie en salles le 6 avril 2016
En partenariat avec le festival Cinéma du réel
Merci à Sophie Dulac distribution

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 23 mars 2016 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Projection de “Stromboli, terra di Dio” – Le 27 février 2016 – Muséum national d’Histoire naturelle

Le Muséum National d’Histoire Naturelle présente

dans le cadre du cycle “Sous le volcan”

 

STROMBOLI, TERRA DI DIO
Réal. : Roberto Rosselini (Italie – 1950 – 107′ – VOSTF)

La vie de Karen, jeune réfugiée Lituanienne, sur l’île volcanique de Stromboli, confrontée à un environnement hostile. Stromboli (titre original : Stromboli, terra di Dio) est considéré comme un classique du néo-réalisme italien. L’omniprésence du volcan, l’âpreté de l’environnement géographique et social, et les différences sociales des personnages du couple en sont les éléments principaux. C’est aussi l’occasion de peindre une microsociété, en marge du monde, dont l’existence est conditionnée par les rythmes des pêches et l’activité du volcan. L’insularité du cadre augmente le caractère oppressant de la situation et le sentiment qu’il n’y a pas d’issue.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 27 février 2016 – 16h

Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution

Entrée par le 36 rue Geoffray St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)