Projection de « La fin du monde » d’Abel Gance – Le 19/03/2018 au cinéma La Clef (Cycle « Les météorites font le mur ! »).

Projection de « La fin du monde » d’Abel Gance – Le 19/03/2018 au cinéma La Clef (Cycle « Les météorites font le mur ! »).

Le Muséum national d’Histoire naturelle et le cinéma La Clef s’associent pour trois soirées en lien avec l’exposition « Météorites, entre ciel et terre » (présentée jusqu’à fin 2018 à la Grande Galerie de l’Evolution).
En présence de Matthieu Gounelle, cosmochimiste, professeur au Muséum et commissaire de l’exposition et d’Elodie Tamayo, historienne du cinéma, Université Sorbonne Nouvelle, spécialiste d’Abel Gance

 

LA FIN DU MONDE
Réal. : Abel Gance
[France – 1931 – 105 min.]

Martial Novalic, passionné d’astronomie, découvre un jour qu’une comète monstrueuse se dirige vers la Terre et menace de la détruire entièrement. La fin du monde est proche. Son frère, Jean Novalic, un véritable prophète qui rêve depuis toujours de sauver l’humanité, décide alors d’alerter la population. Dans l’affolement général, il souhaite convaincre les dirigeants du monde de proclamer la République universelle…

Venez découvrir ou redécouvrir le premier film parlant d’Abel Gance, d’après une histoire de Camille Flammarion, pionnier de l’astronomie française !

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Lundi 19 mars 2018 – 20h
Cinéma La Clef

34 rue Daubenton – 75005 Paris (Métro : Censier Daubenton / ligne 7)

Tarif unique : 6,50 euros

Le site de l’exposition
Evènement
Retrouvez le Muséum sur YouTube, Facebook, Instagram

Soutenons le Cinéma La Clef en danger !

Cycles météorites – Projection de « Melancholia » – Le 12 mars 2018 – Cinéma La Clef

Cycles météorites – Projection de « Melancholia » – Le 12 mars 2018 – Cinéma La Clef

Le Muséum et le Cinéma La Clef s’associent pour trois soirées en lien avec l’exposition « Météorites, entre ciel et terre ».


En présence de Matthieu Gounelle, professeur au Muséum et commissaire de l’exposition, et de Titouan Ropert, étudiant en Master Recherche cinématographique à l’université Sorbonne Nouvelle

 

 

MELANCHOLIA

Réal : Lars Von Trier
Suède – 2011 – 136 min – VOSTF

Alors que Justine et Michael donnent une réception pour leur mariage, la planète Melancholia se dirige vers la Terre…
Justine vit l’un des plus beaux moments de sa vie. Tout a été fait pour que son mariage soit une réussite : le cadre tout d’abord, une immense demeure entourée d’un parc que des illuminations viendront embellir, les invités ensuite, la famille et les amis du couple. La fête bat son plein. Pourtant, la nuit venue, Justine se sent lentement envahie par des doutes sans fondement, un vague à l’âme, une mélancolie étrange.
Parallèlement, avec son télescope, un enfant découvre un corps céleste inconnu dans l’espace. Une planète massive, dont la route pourrait croiser celle de la Terre. Au fur et à mesure que la planète s’approche, le moral de Justine se dégrade.
Sa soeur, au tempérament opposé, essaie de la raisonner…

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Lundi 12 mars 2018 – 20h
Cinéma La Clef

34 rue Daubenton – 75005 Paris (Métro : Censier Daubenton / ligne 7)

Tarif unique : 6,50 euros

Le site de l’exposition
Evènement
Retrouvez le Muséum sur YouTube, Facebook, Instagram

Soutenons le Cinéma La Clef en danger !

Tarif unique : 6,50 euros
Plus d’informations : http://bit.ly/ProjectionsExpoMétéorites
#ExpoMétéorites www.expometeorites.fr

Cycle Météorites – Projections de « Nostalgie de la lumière » et « Atacama » – Le 5 mars 2018 au Cinéma La Clef

Cycle Météorites – Projections de « Nostalgie de la lumière » et « Atacama » – Le 5 mars 2018 au Cinéma La Clef

CYCLE « LES MÉTÉORITES FONT LE MUR ! »

Le Muséum national d’Histoire naturelle et le cinéma La Clef s’associent pour trois soirées en lien avec l’exposition « Météorites, entre ciel et terre » (présentée jusqu’à fin 2018 à la Grande Galerie de l’Evolution).

En présence de Matthieu Gounelle, cosmochimiste, professeur au Muséum et commissaire de l’exposition.

NOSTALGIE DE LA LUMIÈRE, de Patricio Guzman
[Chili – 2010 – 107 min – VOSTF]
Bande-annonce
En présence du réalisateur

Au Chili, à trois mille mètres d’altitude, les astronomes venus du monde entier se rassemblent dans le désert d’Atacama pour observer les étoiles. Car la transparence du ciel est telle qu’elle permet de regarder jusqu’aux confins de l’univers. C’est aussi un lieu où la sécheresse du sol conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des explorateurs et des mineurs. Mais aussi, les ossements des prisonniers politiques de la dictature. Tandis que les astronomes scrutent les galaxies les plus éloignées en quête d’une probable vie extraterrestre, au pied des observatoires, des femmes remuent les pierres, à la recherche de leurs parents disparu

ATACAMA, de Caroline Corbasson
[France – 2017 – 17 min]
Bande-annonce
En présence de l’artiste
Ce film raconte l’accomplissement d’une mission personnelle, secrète, au sein d’un désert hostile où sont implantés les plus grands télescopes du monde.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Lundi 5 mars 2018 – 20h
Cinéma La Clef

34 rue Daubenton – 75005 Paris (Métro : Censier Daubenton / ligne 7)

Tarif unique : 6,50 euros

Le site de l’exposition
Evènement
Retrouvez le Muséum sur YouTube, Facebook, Instagram

Prochaine séance : le 12 mars 2018 à 20h
Melancholia, de Lars Von Trier (Suède – 2011 – 136 min – VOSTF)
Détails

Soutenons le Cinéma La Clef en danger !

Projection de “Koko le gorille qui parle” – Le 4 novembre 2015 – Cinéma La Clef (cycle Les grands singes font le mur!)

Le Muséum national d’Histoire naturelle et le cinéma La Clef s’associent pour trois soirées reliées à l’exposition Sur la piste des grands singes (présentée jusqu’au 21 mars 2016 à la Grande Galerie de l’Evolution)Les projections sont suivies de rencontres avec des scientifiques du Muséum

 

KOKO LE GORILLE QUI PARLE

Réal. : Barbet Schroeder (France – 1978 – 85’ – VOSTF)

Koko, née le 4 juillet 1971 à San Francisco, en Californie, est une femelle gorille vivant en captivité. Connue pour être capable de communiquer en langue des signes, elle a été dressée par l’éthologue Penny Patterson selon laquelle Koko maîtrise plus de 1 000 signes différents, dont 500 couramment. L’un des plus vieux rêves de l’humanité se réalise : un animal parle avec l’Homme…. Mais l’acculturation de Koko semble lui avoir conféré des comportements inconnus chez les gorilles. Elle aime ainsi garder des animaux de compagnie et elle a passé avec succès le test du “miroir”. Ce film étrange, hybride autant que Koko, dépasse le documentaire scientifico-animalier et nous en dit surtout beaucoup sur notre rapport biaisé à la nature et notre tendance à l’anthropomorphisme.

Invitée : Sabrina Krief, primatologue, Muséum national d’Histoire naturelle

INFORMATIONS PRATIQUES :
Mercredi 4 novembre 2015 – 20h
Cinéma La Clef : 34 rue Daubenton – 75005 Paris
Tarif unique : 6,50 € (paiements par ciné-chèques et cartes bancaires acceptées, cartes illimitées non acceptées). Réservations sur le site du cinéma

Merci à Raphaël Vion, directeur du cinéma La Clef
Retrouvez toutes les détails du cycle sur le site du Muséum

Projection en avant-première de “The Chimpanzee Complex”  – Le 5 octobre 2015 – Cinéma La Clef (cycle Les grands singes font le mur!)

Cycle “Les grands singes font le mur !” 

Le Muséum national d’Histoire naturelle et le cinéma La Clef (situé à proximité du Jardin des plantes) s’associent pour trois soirées reliées à l’exposition “Sur la piste des grands singes”. Les projections sont suivies de rencontres avec des scientifiques du Muséum.

Séance en partenariat avec le festival Pariscience

En présence de Marie-Claude Bomsel, vétérinaire, Muséum

TERRITORY

Réal. : Eleanor Mortimer (GB – 2014 – 17’)

Les macaques du rocher de Gibraltar osent désormais s’aventurer
en ville. Les autorités réagissent…

 

THE CHIMPANZEE COMPLEX

Réal. : Marc Schmidt (Pays-Bas – 2014 – 75’ – VOSTF) – Première française

 

Après des années de captivité et de solitude, de travail dans un cirque ou de vie domestique et « humanisée », les chimpanzés adultes d’un centre de secours et de soins doivent apprendre à vivre pour la première fois de leur vie avec des membres de leur propre espèce. Les soigneurs et vétérinaires qui les accompagnent tout au long de ce processus parfois difficile travaillent ensemble vers un but paradoxal : en tant qu’êtres humains, il tentent de laisser les animaux devenir à nouveau des animaux. Le film de Marc Schmidt prend le temps de suivre ces cheminements, en dévoilant les confrontations entre les animaux, entre les primates et les hommes, sans fermer les yeux sur les problèmes parfois éthiques qu’elles soulèvent parfois. Est-il possible de penser au-delà des limites de nos perspectives humaines lorsqu’il s’agit de se comprendre mutuellement ?

INFORMATIONS PRATIQUES :

Lundi 5 octobre – 20h

Cinéma La Clef : 34 rue Daubenton – 75005 Paris

Tarif unique : 6,50 € (paiements par ciné-chèques et cartes bancaires
acceptées, cartes illimitées non acceptées). Réservations : www.cinemalaclef.fr