Projection de «Derniers jours à Shibati » – Le 4/12/2017 à la Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

Projection de «Derniers jours à Shibati » – Le 4/12/2017 à la Gaîté Lyrique (cycle Le tour du jour)

La Gaîté Lyrique présente
Le cycle « Le tour du jour – Nouveaux territoires documentaires »
Proposé par Benoît Hické

 

DERNIERS JOURS À SHIBATI
Réalisation : Hendrick Dusollier (en sa présence)
[France – 2017 – 60′]
Production : StudioHdk, Maria Roche et Les Films d’Ici
Sélectionné et primé aux festivals Cinéma du réel / États généraux du film documentaire de Lussas / IDFA 2017

Shibati, le dernier vieux quartier de Chongqing – la plus grande ville de Chine – est sur le point de disparaître. Zhou Hong, le petit prince des ruelles animées du quartier, et Mme Xue Lian, l’extraordinaire marraine des travailleurs migrants, vivent depuis toujours à Shibati. Ils doivent partir vers l’une des milliers de tours anonymes de la banlieue lointaine.Grâce à ses rencontres choisies, Hendrick Dusollier (Obras, Babel) poursuit son étude des architectures en mutation. Il restitue intimement cette expérience de relogement massif et questionne en creux la Chine d’aujourd’hui.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mardi 12 décembre à 19h15
Auditorium de la Gaîté lyrique
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : 4 euros / 6 euros

Evènement
Réservations

 

Projections de « Lumières fossiles » et « Behemoth » – Le 25 janvier 2017 – Musée de la Chasse et de la Nature

Projections de « Lumières fossiles » et « Behemoth » – Le 25 janvier 2017 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente
dans le cadre du cycle de projections
proposé et programmé par Charlène Dinhut et Benoît Hické

 

 

BEHEMOTH

Réal. : Zhao Liang (Chine/France – 2015 – 95′) / Merci à l’INA

Le réalisateur Zhao Liang poursuit son passionnant travail d’auscultation du pouls chinois. Il a parcouru pendant deux ans la Mongolie intérieure (vaste province du nord de la Chine) afin de saisir le spectacle des activités minières.
Son film navigue entre rêve (ou cauchemar ?) et réalité, allégorie et âpreté du réel, entre images, sons directs et musique. La montagne, la nature, la vie même paraissent s’effacer sous la main de l’Homme, en une métaphore à peine voilée du revirement majeur que nous vivons (l’Anthropocène).

Behemoth est bel et bien un film noir et dragon en haute définition, à la fois politique et sensible, qui se déploie avec une intensité unique dans le cinéma contemporain.

 

Précédé de

 

LUMIÈRES FOSSILES

Réal. : Lise Fischer (France – 2016 – 15’)

Une vieille femme marche dans les sentiers menant au pic du Canigou, dans les Pyrénées Orientales. Sur son corps apparaissent des images du passé… Un film subtil sur la nostalgie (de la lumière ?).

En présence de la réalisatrice.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 25 janvier 2017 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

La séance est suivie d’un verre amical offert par le musée.
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

“Malin comme un singe” (films pour enfants) – Le samedi 16 janvier 2016 – Muséum national d’Histoire naturelle

Dans le cadre du cycle Pousse-Pousse, le nouveau rendez-vous cinéma du Muséum pour les tout-petits, venez découvrir trois pépites de l’animation chinoise (en découpage articulé).

Dès 2 ans.

 

MALIN COMME UN SINGE

Chine – Durée totale : 45′

Attendons demain
Réal. : Hu Xionghua (Chine – 1962 – 15′)
Il pleut et tous les animaux de la forêt disposent d’un abri où se
réfugier ; tous, sauf le singe qui ne cesse de répéter qu’il va bientôt
construire sa maison.

Les singes vont à la pêche
Réal. : Pu Jiaxiang (Chine -1985 – 11′)
Quatre singes voudraient bien attraper des poissons. Harpon, ligne,
filet, toutes les techniques sont bonnes… Mais finiront-ils par attraper
quelque chose ?

Le petit singe turbulent
Réal. : Hu Jinqing (Chine – 1982 – 19′)
Enfant unique, Petit Singe est capricieux et ne cesse de faire de
mauvaises farces à ses camarades. Son petit jeu le fait beaucoup rire,
jusqu’au jour où il va être en danger…

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 16 janvier 2016 – 16h

Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution

Entrée par le 36 rue Geoffray St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)

Projection de « Pétition : la cour des plaignants » – Le 16 juin 2015 – Cinéma des Cinéastes (cycle de projections du BAL)

Une proposition de Benoît Hické.

A l’occasion de l’exposition « Images à charge, la construction de la preuve par l’image » (du 4 juin au 30 août, dans le cadre des 5 ans du BAL), les trois séances, constituées pour la plupart de films d’artistes ou
expérimentaux, proposent d’appréhender la puissance de persuasion des images. Images enregistrées par des caméras de surveillance ou par des drones, images prises sur le vif ou found footage, ce sont les modalités visuelles du contrôle sur le citoyen qui sont convoquées. Avec la nécessité, pour reprendre l’impératif de Michel Foucault, de déconstruire les structures fondatrices de nos sociétés pour mieux les sonder.

 

image

 

Les invisibles

PETITION : LA COUR DES PLAIGNANTS

Réal. : Zhao Liang (2009, vidéo, son, 123’, VOSTF)

Bande-annonce: http://www.ina.fr/video/403225300

Près de la gare de Pékin, ils sont des milliers venus de toute la Chine porter plainte contre les injustices et abus des autorités locales. Faute de se faire entendre dans leur province, ces modestes paysans, ouvriers ou petits propriétaires se voient contraints de faire le voyage vers la capitale pour tenter d’obtenir réparation. Amassés dans un bidonville, ils subissent les pressions de la police et de l’administration. Zhao Liang documente ce combat, caméra légère au poing. Tourné sur une dizaine d’année jusqu’aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, ce film donne à voir ceux que le pouvoir central cherche à rendre invisibles. Ces images sont celles qui manquent.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Cinéma des Cinéastes – Le 16 juin 2015 – 20h15

7 avenue de Clichy – 75017 Paris

Tarifs : 9 euros / 7 euros tarif réduit.
Séance + exposition au BAL : 11 euros

Projection de « Sud Eau Nord Déplacer » (avant-première) – Le 21 janvier 2015 – Musée de la Chasse et de la Nature

Le Musée de la Chasse et de la Nature présente

dans le cadre du cycle de projections

proposé et programmé par Charlène Dnihut et Benoît Hické

 

 

SUD EAU NORD DÉPLACER

Réal. : Antoine Boutet (France, 2014, 110’)

Avant-première, en présence du réalisateur

Sortie en salles le 28 janvier 2015

Le Nan Shui Bei Diao – littéralement “Sud Eau Nord Déplacer” – est le plus gros projet de transfert d’eau au monde, entre le Sud et le Nord de la Chine. Sur les traces de ce chantier national, censé apporter de l’eau à Pékin et à sa région, le film d’Antoine Boutet (Le plein pays, 2009) dresse la cartographie mouvementée et très cadrée d’un territoire d’ingénieurs, dans lequel le ciment bat les plaines, les fleuves quittent leur lit, les déserts deviennent forêts, et où peu à peu des voix s’élèvent, réclamant justice et droit à la parole. Tandis que la matière se décompose et que les individus s’alarment, un paysage de science-fiction, contre nature, se recompose peu à peu. “Une histoire universelle, plongée dans les eaux troubles de l’émerveillement et du désenchantement du monde” (Antoine Boutet).

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 21 janvier 2015 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

La séance est suivie d’un verre amical offert par le musée.
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Un cycle proposé et programmé par Charlène Dinhut et Benoît Hické