Cycle « Montagnes : la terre exhaussée » – Diffusion de la pièce sonore “Portrait d’un glacier (Alpes – 2173 m)” et conférence – Le 13 juin 2015 – Muséum national d’Histoire naturelle

CYCLE “MONTAGNES : LA TERRE EXHAUSSÉE »
Avec la collaboration  de Maxime Guitton, programmateur et commissaire d’exposition

 

 

► Première partie : rencontre avec l’artiste Aurore Bagarry, 

A l’occasion de la parution de son livre “Glaciers – Inventaire photographique des principaux glaciers du massif du Mont-Blanc en France, en Italie et en Suisse” (le 28 mai aux éditions h’Artpon) et de son exposition “Glaciers” (Galerie Sit Down – 4, rue Sainte-Anastase, Paris IIIè – 28 mai au 24 juin 2015)

Aurore Bagarry, née en 1982, a étudié à l’école des Gobelins puis à l’ENSP d’Arles. A travers une série de 32 photographies réalisées à la chambre 4 x 5 inch, elle rend hommage à la splendeur du massif du Mont Blanc dans le contexte du recul inquiétant des glaciers. C’est par la photographie grand format qu’Aurore Bagarry a choisi de traiter de ce sujet complexe, à l’instar de l’inventaire des glaciers du photographe Aimé Civiale au XIXe siècle pour le compte de l’empereur Napoléon III, ou de Léon Gimpel, dont les recherches colorées virtuoses ont proposé au début du XXe siècle une lecture sensible des seracs du glacier des Bossons.

http://www.aurorebagarry.com

 

Seconde partie partie : diffusion de la pièce sonore “Portrait d’un glacier (Alpes – 2173 m)” (1998 – 28’42) de Lionel Marchetti, en sa présence

https://lionelmarchetti.bandcamp.com/track/portrait-d-un-glacier-alpes-2173-m-1998-composition-de-musique-concr-te

 

► Troisième partie : “Montagnes et climats : un destin lié ?”, présentation par Albert Galy

Albert Galy participe au printemps 2015 à une mission océanographique internationale dans le cadre d’International Ocean Discovery Program – qui a pour mission de forer les sédiments du cône sous-marin de la Baie du Bengale et d’enregistrer l’érosion de l’Himalaya au cours des temps géologiques. Il présente en exclusivité les premiers résultats de cette expédition scientifique.

Albert Galy, professeur de géochimie à l’université de Lorraine, est l’auteur de l’étude portant sur’impact de l’érosion et de l’altération de la chaîne himalayenne sur le climat des derniers 40 millions d’années.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Samedi 13 juin 2015 – 15h30

Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution

Entrée par le 36 rue Geoffray St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)

« Paysages sonores de Taiwan » : diffusion de pièces sonores de Yannick Dauby – Le 17 janvier 2015 – Muséum national d’Histoire naturelle

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente
image
 
 
PAYSAGES SONORES DE TAIWAN
 
L’artiste Yannick Dauby, installé à Taïwan, crée des œuvres mêlant sons naturels, expérimentations électroniques et cultures traditionnelles.
Présentation du travail de collectage de sons des amphibiens présents sur l’île en basse altitude et diffusions de pièces sonores.
 
 Invitée : Anne-Marie Ohler, herpétologiste, CNRS/Muséum
 

INFORMATIONS PRATIQUES : 
Samedi 17 janvier 2015 – 15h30 
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée par le 36 rue Geoffray St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)

Diffusion de la pièce sonore « Yamamaya, les yeux de la forêt » – Le 11 octobre 2014 – Muséum national d’Histoire naturelle (Fête de la science)

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente

dans le cadre de la Fête de la Science 2014

 

 

YAMAMAYA, LES YEUX DE LA FORÊT

Une pièce sonore de Rodolphe Alexis (2014, 40’).

Diffusion en avant-première mondiale, suivie par un échange avec l’artiste et Jérôme Sueur (MNHN)

Après avoir sonorisé les Grandes Serres du Jardin des plantes au printemps dernier, l’artiste Rodolphe Alexis nous propose une plongée sonore et inédite dans l’archipel des Yaeyama, à Iriomote Jima, l’île la plus australe du territoire nippon. Encore recouverte à 90% de forêt tropicale et de mangrove, elle présente un taux d’endémisme élevé dont le plus célèbre représentant est un chat-léopard menacé, découvert en 1965.
Projet réalisé en partenariat avec l’Iriomote Station of Tropical Biosphere Research Center et l’Université des Ryûkyûs (Japon).

Le site de Rodolphe Alexis : http://www.rodolphe-alexis.info

INFORMATIONS PRATIQUES : 
Samedi 11 octobre 2014 – 15h30
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée par le 36 rue Geoffry St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)

Diffusion de la pièce sonore « Script Geometry » – Le 14 juin 2014 – Muséum national d’Histoire naturelle

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente

 

image

 

SCRIPT GEOMETRY

Pièce sonore de Thomas Tilly (45’)

Thomas Tilly, musicien-compositeur, utilise le microphone comme principal instrument de travail. En 2013, il est parti travailler à la station CNRS des Nouragues, réserve naturelle de forêt primaire située au coeur de la Guyane. Projet soutenu par le confort moderne, jazz à Poitiers, le lieu Multiple et le CNRS Guyane.

En présence de l’artiste

http://thomas.tilly.free.fr/tohome.html

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 14 juin 2014 – 15h30
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée par le 36 rue GeoffrAy St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)

Diffusion de la pièce sonore « Na Sklaer, Na Tenval / Entre chiens et loups (Suite n°1) – Le 22 mars 2014 – Muséum national d’Histoire naturelle

Le Muséum national d’Histoire naturelle présente

dans le cadre de l’exposition « Nuit »

 

image

 

Na Sklaer, Na Tenval / Entre chiens et loups (Suite n°1)

Pièce sonore d’Erik Samakh, 1996, 76 min

Enregistrement réalisé en 1996 dans le parc du domaine du Dourven, dans les Côtes d’Armor. Dans la nature, la nuit, une partie de la faune fait concert avant de s’endormir lorsque, à peine réveillée, l’autre partie signale plus discrètement sa présence.

Invité : Erik Samakh, artiste

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Samedi 22 mars 2014 – 15 h 30 

Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)