La Gaîté lyrique présente

dans le cadre du cycle Musiquepointdoc

proposé et programmé par Benoît Hické

 

 

THE SOUND OF BELGIUM
Réal. : Jozef Devillé (Belgique, 2013, 85’, VOSTF)

Il fût un temps où la musique électronique et le clubbing belge régnaient sur l’Europe. Ce documentaire retrace l’histoire de ce mouvement depuis l’après-guerre et ses guinguettes en forme de rave-parties libertaires jusqu’à l’émergence d’une techno européenne au début des années 1990, incarnée par l’un des plus grands labels du genre, R&S, ses producteurs de renom (CJ Bolland, Sven Van Hees…) ainsi que les nombreuses méga-discothèques qui accueillaient à l’époque des milliers de fans d’électro venus de Belgique, de France, de Hollande ou d’Allemagne. Au passage, le film de Jozef Devillé se penche aussi sur l’histoire de l’électronique belge eighties à travers la musique de Telex ou de Front 242, tout en s’attardant plus particulièrement sur le new beat, un genre éphémère et méconnu, au tempo martial et dancefloor, qui préfigurait à merveille la révolution house et techno à venir..

Précédé de

 

1994
Montage et musique originale : Maud Geffray / Scratch Massive (2014, 10’)
En présence de la réalisatrice.

Un été brûlant à Carnac. Les corps et la musique. La danse en 8mm. Une soirée magique. Maud Geffray, moitié de l’élégant duo Scratch Massive, a retrouvé les images d’une rave en Bretagne, filmées en 8mm par Christophe Turpin. Elle les fait revivre avec grâce et émotion.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif
Réservations conseillées : http://www.gaite-lyrique.net/the-sound-of-belgium-de-jozef-deville

Non classé
Shares