Le Musée de la Chasse et de la Nature présente
dans le cadre du cycle de projections
proposé et programmé par Charlene Dinhut et Benoît Hické

 

 

WAKE IN FRIGHT

Réal. : Ted Kotcheff (Australie – 1971 – 114′ – VOSTF)

« Le bush australien était, au même titre que le Midwest américain à une certaine époque, un environnement extrêmement isolé et hostile », se souvient l’un des acteurs, Jack Thompson. « Les gens vivaient ici selon des codes et des rituels étranges. Et comme aucun film australien n’avait encore osé montrer cette réalité, nous avions l’impression d’être des explorateurs. »
Wake in Fright, c’est un film où les acteurs sont saoûls pour de vrai, où les scènes de chasses au kangourou sont des images documentaires, où le réalisateur nous amène toujours plus loin. Ce film invisible, perdu jusqu’à ce que les dernières bobines ne soient retrouvées en 2002, s’avère au-delà de nos espoirs lorsqu’on le découvre. John Grant, instituteur en partance pour Sydney, doit s’arrêter en chemin dans une petite ville minière, isolée, masculine, bagarreuse. Il y passe finalement l’entièreté de sa période de vacances.
Loin d’être une simple critique des villes isolées du bush australien des années 1970, Wake in Fright déploie une fiction hallucinée, noire et brutale, et devient une folie pure que pourtant, toujours, le réalisateur (par ailleurs auteur du premier épisode de la saga Rambo) a voulu au plus près du réel.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 21 décembre 2016 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

La séance est suivie d’un verre amical offert par le musée.
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Non classé
Shares