La Gaîté lyrique présente

dans le cadre du cycle Musiquepointdoc

proposé et programmé par Benoît Hické

 

 

LE CHANT DES ONDES – SUR LA PISTE DE MAURICE MARTENOT

Réal. : Caroline Martel (Canada, 2012, 96’)

En présence de Jean-Louis Martinot et de Nathalie Forget (du groupe Ulan Bator)

Après Le fantôme de l’opératrice (2004), Caroline Martel poursuit le rêve inachevé de ce visionnaire inclassable qu’était Maurice Martenot (1898-1980). Elle nous fait découvrir un cercle de passionnés qui, en France comme au Québec, cherchent dans des studios, caves, laboratoires scientifiques ou ateliers, à interroger le mystère de l’instrument. Parmi eux, Jean-Louis Martenot, qui veille à garder vivant le legs des innovations musicales et pédagogiques de son père. Suzanne Binet-Audet, la « Jimi Hendrix » des ondes, rencontre dans les coulisses Jonny Greenwood (Radiohead). Jeanloup Dierstein, luthier de l’électronique du XVIIe arrondissement de Paris, façonne de son côté un nouveau prototype – en rêvant, comme l’inventeur « et de nuit et de jour ». Avec lui, nous sommes les témoins de ce qui pourrait être une résurgence historique de cette invention musicale majeure du XXe siècle.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le 18 juin 2014 à 19h30

La Gaîté lyrique – Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit pour les adhérents / 3 euros tarif réduit / 5 euros plein tarif

Non classé
Shares