Le Musée de la Chasse et de la Nature présente

dans le cadre du cycle de projections

proposé et programmé par Charlène Dinhut et Benoît Hické

 

 

KAMIGAMI NO FUKAKI YOKUBO (Profonds désirs des dieux)

Réal. : Shohei Imamura (Japon, 1968, 172’, VOSTF, 35mm)

Les habitants de l’île de Kurage, située en pleine mer de Chine – à l’extrême sud-ouest du Japon – sont restés très attachés aux croyances anciennes et sont persuadés que leur île est d’origine divine. Un jour arrive Kariya, un ingénieur de Tokyo, qui cherche une source pour alimenter une usine de raffinerie de sucre. Le chef de l’île tente de protéger la source car elle se trouve dans une forêt qui abrite les terres sacrées des dieux de l’île. Kariya rencontre un homme, Nekichi, que son père a enchaîné à un rocher pendant des années pour avoir eu des relations incestueuses avec sa soeur, Uma. Uma et Nekichi s’enfuient et sont poursuivis par les habitants de l’île… La tragédie deviendra légende. Après Introduction à l’anthropologie : le pornographe (1966) et L’évaporation de l’homme (1967), Imamura poursuit avec ce film, l’un de ses plus ambitieux, sa recherche de l’”oeil-vérité”, son regard parfait qui lui permettrait de restituer à l’écran un peuple primitif avec tout ce qui l’entoure : la nature, les prédateurs, la modernité, les intempéries, les incestes, les légendes.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 17 décembre 2014 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris
Tarif unique de 6 euros

La séance est suivie d’un verre amical offert par le musée.
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Un cycle proposé et programmé par Charlène Dinhut et Benoît Hické

Non classé
Shares