Le Muséum national d’Histoire naturelle présente

 

LA RÉPONSE DE LA BALEINE A BOSSE
Concert d’Alice Pénitot et Brice Martin (40’)
Une composition électroacoustique d’Aline Pénitot avec Brice Martin (basson)


Aline Pénitot décèle la musicalité de sons enregistrés au microphone, elle en fabrique ensuite des compositions sonores. En 2013, elle découvre d’étranges similitudes entre le timbre du basson et les chants de baleines à bosse. À jamais répétitifs, les chants de baleines à bosse nous plonge dans une écoute immersive particulière. Une répétition qui peut s’entendre comme processus de composition musicale. Dans cette veine, John Cage propose à travers sa pièce Litany for The Whales une question et 32 réponses.

En partant de cette pièce du compositeur américain, La réponse de la baleine à bosse opère un renversement de notre point d’écoute vers celui du cétacé.

Un projet soutenu par Césaré (Centre national de création musical de Reims).


Précédé d’une conférence d’Olivier Adam
Les baleines à bosse mâles sont connues pour leurs chants mélodieux. Ces vocalises servent à attirer les femelles et sont également adressées aux autres mâles pendant cette compétition intense pour la reproduction. Elles sont diverses, organisées dans le temps sous forme de leitmotiv.
Les récentes études scientifiques ont montré des résultats spectaculaires sur l’évolution culturelle, l’identité locale au cours d’une saison, le partage des chants, la transmission des chants entre les baleines du pacifique sud. Olivier Adam nous livre ces dernières recherches.



Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie, spécialiste en traitement du signal, Olivier Adam étudie les cétacés depuis 2001. Il est actuellement engagé dans 3 projets de recherche : le recensement des émissions sonores des cétacés de St Pierre-et-Miquelon, la détection des baleines bleues antarctique par acoustique passive et l’étude des
baleines à bosse.


INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 4 juin 2016 – 15h
Auditoriumde la Grande Galerie de l’Évolution
Entrée par le 36 rue Geoffray St Hilaire – 75005 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places)

Non classé
Shares