L’Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris présente

dans le cadre du cycle « Géologie & géopolitique »

 

 

LE VOLCAN INTERDIT, de Haroun Tazieff (France – 1966 – 80 min – 16 mm)

(Chris Marker, commentaire ; Pierre Vaneck, voix)

Au Zaïre, une expédition explore le cratère du Niragongo, volcan de la chaîne des Virunga dont les éruptions sont célèbres pour leur violence et leurs imposantes coulées de lave. Ce film est le second et dernier long métrage d’Haroun Tazieff, réalisé 7 ans après Les Rendez-vous du diable (1959), aussi consacré aux volcans congolais Kituro et Niragongo qu’il étudia en 1948 pour le compte de l’État belge. Chris Marker fut l’un des chefs opérateurs. Il a écrit le commentaire du film, participa au montage et en réutilisa des images au tout début de Sans soleil.

En présence de Patrick Allard (géochimiste des gaz volcaniques, Directeur de recherche émérite au CNRS, chercheur à l’Institut de Physique du Globe de Paris,ancien collaborateur d’Haroun Tazieff ).

 

Précédé de

 

LUMIÈRES FOSSILES de Lise Fischer (France, 2015, 15 min)
En présence de la réalisatrice.

Dans les Pyrénées-Orientales, Jacqueline, 85 ans, retrouve les sentiers qui mènent au Pic du Canigou. Elle est le témoin d’une mémoire qui, peu à peu, semble infuser la montagne.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

École nationale supérieure des beaux-arts de Paris

14 Rue Bonaparte 75006 Paris

Jeudi 20 décembre – 19h

Amphithéâtre des Loges – Entrée libre

ical Google outlook A venir
Shares