Le Muséum national d’Histoire naturelle présente

 

image

 

« La préhistoire du cinéma » (ou l’art paléolithique comme première forme de narration graphique)

Depuis les origines, l’homme « fait son cinéma », il « rêve »,  il « imagine ». Un jour, ses visions mentales prirent forme dans le monde réel. Ce fut d’abord la naissance de l’outil puis de l’image à proprement parler. Figée à l’origine sur le support (pierre, papier, toile…), l’image reprendra vie lentement, un long cheminement millénaire qui va permettre à l’homme d’élaborer d’ingénieux mécanismes de plus en plus perfectionnés et capables de projeter son « cinéma » intérieur… Marc Azéma propose un voyage au cœur de cette histoire étonnante, des images de la grotte Chauvet jusqu’aux premiers dessins animés, l’apparition du cinéma et les films de Méliès et tente de démontrer que les techniques « cinématographiques » ont toujours été présentes et que « l’archéologie du cinéma » est bien plus ancienne qu’on ne le croit. 

Conférence avec projections de films, par Marc Azéma, autour de son ouvrage La préhistoire du cinéma (éditions errance, 2011).

Marc Azéma est spécialiste de la représentation du mouvement dans l’art paléolithique et d’une approche éthologique de l’animation, chercheur associé à l’U.M.R. 5608, CNRS – Université de Toulouse Le Mirail-Culture – et au Centre Cartailhac pour la Recherche et l’Etude sur l’Art Préhistorique (CREAP). Il est membre depuis 2001 de l’équipe scientifique chargée d’étudier la grotte Chauvet.

 

Informations pratiques :

Samedi 28 septembre 2013 – 15h30

Auditorium de la Grande Galerie de l’Evolution 
36 rue Geoffroy St Hilaire – 75005 Paris 
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Non classé
Shares