La Gaîté lyrique présente le cycle “Happiness is a Warm Gun”

proposé et programmé par Benoît Hické

Ce cycle de projections volontiers prospectif prolonge l’exposition « The Happy Show » en interrogeant le sens de la communauté : ensemble, est-ce vraiment mieux ? Comment agir ? Qu’est-ce que l’amour ? Peut-on rire de tout ? Images mouvementées, invités animés, sourires et hypothèses, «  Happiness is a Warm Gun », ce sera trois soirées de projections (documentaires politiques, fictions inédites et films d’artistes) en présence des réalisateurs.

A SPELL TO WARD OFF THE DARKNESS

Réal. : Ben Rivers et Ben Russell (Estonie / France, 2013, 98’, VOSTF)

Prod. : Rouge International
Sélectionné aux festivals de Locarno 2013, TIFF 2013, CPH:DOX 2013
En présence des réalisateurs 

De la remise au goût du jour des mythes païens à l’échec de la vie en communauté, des festivals de heavy metal aux ermites de l’Arctique, de l’éternelle «magic hour» aux aurores boréales, A Spell to Ward off the Darkness est une quête des possibilités d’existence spirituelle au sein d’une culture occidentale toujours plus séculaire. Ethnographie participative au meilleur sens du terme, A Spell to Ward off the Darkness chorégraphie les actions de non-acteurs au milieu de paysages scandinaves réels cherchant ainsi à obtenir un témoignage hybride du passé, du présent et du futur. C’est une archive d’expérience proposant la croyance en la transcendance comme issue viable au fait de vivre dans ce présent.
Entièrement tourné au crépuscule et en Super-16, cette œuvre est née de la collaboration entre deux jeunes artistes de cinéma largement primés : Ben Rivers (Royaume Uni) et Ben Russell (Etats-Unis).
Grâce à cette combinaison de sensibilités artistiques puisant dans le cinéma d’auteur et les films d’horreur côté Rivers et dans l’art conceptuel et l’éthno-fiction à la Rouch côté Russell, ce film en trois parties représente la prochaine étape logique pour les deux Ben. De fait, leurs intérêts convergent depuis un certain temps et c’est avec A Spell que leur deux approches distinctes du cinéma visionnaire se rejoignent enfin. 

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
La Gaîté lyrique – Auditorium
Vendredi 7 mars 2014 à 19h30
3 bis rue Papin 75003 Paris 
Tarifs : gratuit / 3 euros / 5 euros
Non classé
Shares